Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Conférences

Fleche_retour.pngAccueil de Formaterre 2014                  nbsp;    Lien vers les ateliers
Liens vers le forum :      Videos      Questions

NB : Ces conférences synchronisées doivent être lues dans les navigateurs Firefox, Chrome ou Safari.

Diaporama Auteur
Lien vers résumé
Videoconférence synchronisée
pascal allemand Pascal Allemand

Échelles de temps et d'espace des processus d'érosion
Video        Audio

joel marceaux Joël Marceaux

L'atmosphère en mouvement

Video        Audio

pierre thomas Pierre Thomas

Les gaz de schiste, nouvel Eldorado, impasse ou catastrophe à venir?

Video        Audio

moniqueterrier.jpg Monique Terrier

Evaluation du risque de tsunamis sur le littoral français

Video       Audio

chloemarechalchenevier.jpg Chloé Maréchal-Chenevier

Le changement climatique actuel représente-t-il un évènement exceptionnel ?

Video            Audio

jacquesmarie bardintzeff Jacques-Marie Bardintzeff

Les risques volcaniques, surveillance, prévision, prévention

Video        Audio

 

Échelles de temps et d'espace des processus d'érosion

Pascal Allemand,  Laboratoire de Géologie de Lyon, Terre, Planètes, Environnement (LGTPE) Université Lyon et ENS Lyon

 Les mesures des flux sédimentaires présentent des variations considérables en fonction du contexte climatique et tectonique, ainsi que du pas de temps de la mesure. On analysera ici les différents processus d'érosion et de transport sédimentaire qui façonnent les paysages et on montrera leur lien avec les paramètres forçants d'origine interne et externe. Les exemples seront pris dans les iles volcaniques tropicales et dans les chaînes de montagnes actives.

 

L'atmosphère en mouvement: les mécanismes du vent et ses conséquences en terme de sécurité et de ressource éolienne

Joël Marceaux, Météo-France

L'atmosphère terrestre est animée de nombreux mouvements causés par différents mécanismes de régulation.
Si la circulation générale permanente s'observe à très grande échelle autour du globe (cellule de Hadley, jet-stream d'ouest), les systèmes perturbés, source de tempêtes, nous ramènent à l'échelle synoptique (inférieur à 3000 km et sur quelques jours) tandis que l’aérologie ( convection, brises) décrit des phénomènes de faibles dimensions.
Tous ces mouvements se superposent donnant naissance au vent dans un seul but, celui de rétablir l'équilibre physique de l'atmosphère mis en défaut par le chauffage différencié, du pôle à l'équateur, en provenance de l'astre solaire.
Au travers de la notion de vent géostrophique, de vent thermique, il est alors possible de décrire et comprendre la répartition des vents sur le globe et de dresser également une cartographie du potentiel éolien en France.

 

Echange avec un géophysicien et un pétrologue : La géodynamique globale

Forum ouvert : Posez vos questions à Christian Nicollet et Nicolas Coltice

Posez vos questions à Christian Nicollet, Université Blaise Pascal et à Nicolas Coltice, LGTPE, Université de Lyon

Echange animé par Agnès Rivière (Ifé)

 

 

Evaluation du risque de tsunamis sur le littoral français

Monique Terrier, BRGM Direction risques et prévention

Un tsunami est une onde provoquée par un mouvement de flux et de reflux d’un grand volume d’eau (mer, océan). L’origine de ce mouvement est le plus souvent un séisme sous-marin, une éruption volcanique ou un glissement de terrain sous-marin. Au contact du rivage, les vagues de tsunamis peuvent être très destructrices. De récents travaux de recherche ont montré que le littoral français n’est pas exempt du risque de tsunami. Même si l’intensité des tsunamis restera faible à modéré, il n’en demeure pas moins que vue l’urbanisation actuelle du littoral, l’occurrence de tels tsunamis en certaines périodes de l’année pourrait provoquer des dommages importants et causer de nombreux préjudices humains. La conférence proposée concerne les travaux actuels réalisés dans le cadre de l’étude risque de tsunamis au niveau du littoral français, avec la constitution d’une base de données historiques nationale, la localisation des zones tsunamigènes, la simulation numérique d’évènements majeurs plausibles, l’évaluation des pertes, et enfin l’installation d’un système d’alerte aux tsunamis. Elle sera illustrée par des exemples d’études relatives en particulier au littoral méditerranéen français.

 

Le changement climatique actuel représente-t-il un évènement exceptionnel ?

Chloé Maréchal-Chenevier, Observatoire des Sciences de l'Univers, Terre, Planètes, Environnement, Université Claude Bernard Lyon 1

La Terre a sans cesse été soumise à une évolution de son climat. A cet égard, comment qualifier le changement climatique observé récemment : est-ce un événement exceptionnel du fonctionnement de notre planète ? Si oui, au regard de quoi ? Pour répondre, il est essentiel d’avoir connaissance des paramètres qui gouvernent les rouages du climat terrestre ainsi que des principales causes des changements climatiques sur notre planète. Ensuite, les échelles de temps considérées, l’intensité des variations des paramètres climatiques et le contexte dans lequel ces variations prennent place, enfin la relation climat-vivant, sont des points déterminants. Notre connaissance du passé permet aussi de mettre un éclairage décisif sur la manière d’appréhender le changement actuel du climat et ses conséquences.  

 

Les risques volcaniques, surveillance, prévision, prévention

Jacques-Marie Bardintzeff,  Laboratoire de Pétrographie-Volcanologie, Université de Cergy-Pontoise et Université Paris-Sud Orsay

Parmi les quelques 1600 volcans du Globe considérés comme actifs, une centaine apparaissent particulièrement dangereux. Les risques volcaniques sont très variés : coulées de lave, retombées de cendres et de blocs, nuées ardentes, émissions de gaz, coulées boueuses (lahars), instabilités (glissements de terrain), raz de marée (tsunamis).
500 millions de personnes vivent sous la menace des volcans. Certaines éruptions majeures (super-éruptions) peuvent avoir un impact climatique au niveau mondial.
Maintenant une prévision apparaît possible par la connaissance des éruptions anciennes, par des méthodes de surveillance géophysiques et géochimiques, plus particulièrement dans des observatoires. Une bonne prévention (évacuation, éducation des populations) reste cependant indispensable.

Publications récentes

 

Les gaz de schiste, nouvel Eldorado, impasse ou catastrophe à venir ?

Pierre Thomas, Laboratoire de Géologie de Lyon, Terre, Planètes, Environnement Université Lyon et ENS Lyon

Depuis 2011, il y a un débat sur les gaz (et huiles) de schistes. Ce débat se caractérise hélas très souvent par la mauvaise foi et l'ignorance des débateurs. Il est vrai que le sujet est sensible, et qu'il est impossible de ne pas avoir de position. Nous essaierons de voir ce que sont gaz et huiles de schistes. Et sans rentrer dans le domaine économique qui n'est pas ma spécialité, nous essaierons de voir, du point de vu géologique et écologique au sens large quels sont les avantages (il y en a) et les inconvénients (il y en a plus à mes yeux) des gaz et huiles de schistes.

Articles récents: Nature du 3 décembre
The uncertain dash for gas : The United States and other countries have made huge investments in fracking, but forecasts of production may be vastly overestimated
http://www.nature.com/news/the-uncertain-dash-for-gas-1.16464

Natural gas: The fracking fallacy

The United States is banking on decades of abundant natural gas to power its economic resurgence. That may be wishful thinking http://www.nature.com/news/natural-gas-the-fracking-fallacy-1.16430

La montagne, Jeudi 25 juillet 2013
Qui va payer pour la fuite de pétrole de Cébazat ?