Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

activite2 (page formateur)

Page formateur Activité 2

Activité 2: L'augmentation actuelle du CO2 peut elle avoir une origine anthropique?

Objectifs :

 

Introduire la modélisation mathématique  de manière à répondre à une question simple:
Les quantités de Carbone apportées par la combustion des carburants fossiles  entre 1991 et 2001 peuvent elles expliquer l'augmenatation de la concentration en CO2 observée?

Déroulement :

 

I- calcul manuel

 Présenter le principe du calcul à partir de la page d'ACCES Cycle court, modélisation, impact des émissions anthropique sur l'atmosphère. 
(Volume de l'atmosphère =volume de la Terre+Atm -Volume de la Terre seule)

Le calcul s'effectue à partir de la feuille de calcul reservoirs_carbone.xls qui doit être présent dans un dossier stage copier sur le disque en début de séance

  • Sur la feuille Apport par combustion, entrer la formule permettant de calculer la quantité de Carbone apportée par la combustion des carburants fossilles.
    Il s'agit bien sur du bas du tableau en B282, écrire la formule somme(B271:B280) soit à la main soit avec l'assistant formule.
    En B283, =B282/100  pour passer des mega au Gigatonnes
  • Sur la feuille Atmosphère, calculer la quantité de Carbone présente dans l'atmosphère en 1991, puis en 2001
    B8 6379,22
    B10 355.7 en 1991 (valeur relevée lors de l'activité 1)
    370.9 en 2001 (valeur relevée lors de l'activité 1)
    E9 E8-B9
    Formule de E11 Vol occupé par le Co2/vol molaire
    E12 E11*B12
  • Comparer alors les quantités calculée en 2001 d'après la concentration en CO2 et la quantité prévue par le calcul (Quantité de 1991+quantité ajoutée).
    La quantité calculée en 2001 est de 811.69Gt de C or on aurait du trouver 778.42 (quantité de 91)+64.01 =842.43. 30.74 Gt de C ont disparu de l'Atmosphère

II- Utilisation d'un logiciel de modélisation

 
Téléchargement du logiciel Vensim.

  •  Présenter l'aide et ses différentes rubriques (Outils TICES, Outils de modélisation, Vensim)
  • A partir de la page Installation, atteindre la page  de téléchargement .
  • Suivre la procédure d'inscription pour le téléchargement pour montrer que ceci est gratuit mais obligatoire. Suivre la procédur ejusqu'au bout si les stagiaire veulent partir avec le fichier mais les logiciels Vensim PLE et Venread devront déjà être installé avant la séance pour éviter une perte de temps. Prévoir les raccourcis dans le dossier stage.

Construction d'un modèle simple

  • Ouvrir le logiciel Vensim PLE précédemment installé.
  • Ouvrir le modèle à construire modelintital_1c.mdl du dossier stage
  • Suivre la procédure de la page 1 pour montrer les fonctionnalités du logiciel.
    • Attention à la création des flux! Les stagiaires ont des difficultés. Ne pas tirer la fléche: Premier clic en dehors et deuxième clic dans le réservoir.
    • Attention également de nommer les éléments exactement comme indiquer sur la feuille de manière à permettre l'affichage automatique du graphe. respecter Majuscule, minuscules.
    • Lancer alors la simulation. Une fois le graphe apparu, donner les conventions de couleur pour les deux courbes: Bleu=Mesures de terrain, Rouge =valeur calculée par le logiciel
  • Pour la copie de la page 1 sur la page2, ne pas sélectionner le graphe. Ne pas oublier l'étape 8 car la formule de l'Atm est automatiquement modifier suite à la création du flux mais non valider

Bilan de cette étape:

Quasiment 50% du C apporté par l'homme sur cette période à disparu de l'atmosphère  (30 Gt sur 64)
Quels sont les puits?

Recherche
Équipe INRP de l'académie d'Orléans-Tours.