Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Conférences de FormaVie 2013

fleche_retour.pngAccueil de Formavie 2013                              Ateliers

Yvonne-Couteaudier.jpg gerard-vidal.jpg
Yvonne Couteaudier
Déléguée régionale Inra
Gérard Vidal
ENS de Lyon

 

 

Conférence Présentation Vidéo synchronisée Audio synchronisé
(connexion bas débit)
Le maïs est-il naturel ?

Christian Dumas

  Christian-Dumas.jpg  
L'évolution des génomes de plantes

Jérôme Salse

.pdf jerome-salse.jpg jerome_salse_01.jpg
Amazonie : Comment ça marche ?

Alain Pavé

.pdf Alain-Pave.jpg 20130404_alain_pave.jpg
Quelques évolutions récentes des forêts et des difficultés à en comprendre les causes

Jean-Luc Dupouey

.pdf jeanluc_dupouey.jpg jeanluc_dupouey_01.jpg
Histoire, génétique et sélection variétale du pommier

François Laurens

.pdf francois-laurens.jpg francois_laurens_01.jpg 
Une introduction à la biologie moléculaire: présentation et utilisation des techniques actuelles

Patrice Morel

.pdf patrice-morel.jpg 20130404_patrice_morel.jpg
Le code secret des plantes

Christophe Godin

.pdf Christophe-Godin.jpg christophe_godin_01.jpg

L’évolution des génomes des plantes

Jérôme Salse, UMR Génétique, diversité et écophysiologie des céréales, INRA-université Blaise-Pascal (Clermont 2)

En savoir plus (Document Inra "L'histoire évolutive des génomes de plantes")

 

Amazonie : Comment ça marche ?

 Alain Pavé, Laboratoire de Biométrie et de Biologie Evolutive, Université Lyon1-CNRS

La question de départ était un peu différente : « Pourquoi tant de biodiversité ? » et pour y répondre nous sommes obligés de comprendre le fonctionnement de cette grande région de 7,5 millions de km2, dont 5,5 millions de km2 de forêt (±10%). Bien entendu, tout n’est pas résolu, mais depuis une dizaine d’années de grands progrès ont été réalisés. Cet exposé sera centré sur la forêt et comme marqueur principal de biodiversité, celle des arbres. Nous présenterons son histoire et nous verrons que la réponse à la question de la biodiversité et de son maintien spontané sur le long terme conduit à revisiter un certain nombre de concepts et de principes de l’écologie, par exemple celui d’exclusion compétitive. D’autres aspects seront évoqués, concernant la biodiversité, en relativisant les discours catastrophistes, et plus généralement l’écologie

 

Quelques évolutions récentes des forêts et des difficultés à en comprendre les causes

 Jean-Luc Dupouey, UMR INRA-Université de Lorraine, Ecologie et Ecophysiologie forestières

Nous nous laisserons porter par une question d’écologie posée à la fin des années 1970, celle de l’impact des pluies acides sur les forêts. Les résultats surprenants obtenus en essayant d’y répondre nous permettront de balayer 30 années de recherches en écologie forestière et d’aborder quelques-uns des grands thèmes qui ont émergé au cours de cette période : changements de productivité des forêts, impacts des dépôts azotés, effets à très long terme des changements d’usage des sols, impacts des changements climatiques… Les mécanismes de la plupart de ces changements à long terme nous échappent encore très largement. Nous prendrons l’exemple du rôle des forêts dans le cycle du carbone, et donc dans l’effet de serre. Notre incapacité à comprendre comment précisément se boucle le cycle du carbone rend les modélisations du climat futur délicates. Ces difficultés de l’écologie globale tiennent en partie à un investissement trop tardif et encore insuffisant dans les réseaux d’observation, dont nous montrerons l’importance.
Si nous n’avons finalement pas beaucoup progressé sur notre connaissance de l’impact réel des pluies acides, l’écologie forestière a beaucoup changé pendant ces 30 années de recherches, passant d’une vision relativement fixiste (stationnaire) à une vision beaucoup plus dynamique et imprévisible de l’évolution des milieux forestiers.

 

Le code secret des plantes

Christophe Godin, INRIA

Cette présentation fera un point sur l’histoire de la découverte des gènes contrôlant le développement de la fleur et présentera une partie des recherches actuelles dans ce domaine
Un certain nombre d’outils informatiques seront présentés ; ils seront mis à disposition des professeurs dans le cadre de leur enseignement (modèle ABC, .... )

 

Introduction à la biologie moléculaire

Patrice Morel

La biologie moderne subit actuellement une révolution épistémologiste. Pendant plus de 30 ans les biologistes ont cherché à identifier des gènes qui sont à la base du fonctionnement normal et pathologique de l'être vivant. A partir de situations pathologiques ils ont bon an mal an identifié environ 6 000 gènes impliqués dans une démarche qui va de la fonction à l'identification du gène. Depuis moins de 10 ans, la révolution de la génomique a complètement changé l'approche. En effet le séquençage massif et automatisé des génomes de multiples espèces dont l'homme a conduit à identifier en quelques années plusieurs milliers de gènes jusqu'alors inconnus. Ainsi on estime que le génome humain renferme entre 25 000 et 30 000 gènes identifiés par leur nature mais dont la fonction reste à déterminer pour la majorité d'entre eux. Cette révolution épistémologique s'accompagne de révolutions méthodologiques et techniques. L'utilisation de techniques d'analyses à haut débit, la modélisation de ces données, les analyses comparatives massives entre espèces conduisent à bâtir des modèles qui précèdent maintenant l'expérimentation directe sur l'objet biologique. La biologie devient très largement une discipline en interaction directe avec l'informatique, les mathématiques, la modélisation numérique et les technologies d'analyse physique de l'organisme vivant. Ma présentation portera sur le modèle de plantes "Pétunia", la constitution d'une banque de mutants et l'analyse de ceux-ci avec les nouvelles techniques de la biologie moléculaire.


 

 

Conférences en lien avec le thème de formaVie 2013:

Wheat domestication. Where, When and How ? The insight from modern genetics

Avraham A. LEVY, Plant Sciences Department, The Weizmann Institut of Science, Rehovot, Israel
Ecouter la conférence en ligne    Diaporama .pdf
 

« Diversité génétique des arbres forestiers : un enjeu d’importance dans le contexte de changements climatiques », Catherine Bastien, Inra-Orléans

http://orleanstours.apbg.free.fr/spip.php?article79

 

Aux origines de la pomme

http://www.seppia.eu/fr/les-origines-de-la-pomme/

Krapo arboricol :  film complet en streaming