Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Outils numériques / Logiciels et bdd / Cytométrie / Suivi d'un cycle cellulaire / Suivi de l'évolution de la quantité d'ADN

Suivi de l'évolution de la quantité d'ADN

Par pothet — Dernière modification 19/09/2017 09:54

Suivi de l'évolution de la quantité d'ADN au cours du temps

Pour cette activité on utilise le logiciel Cytométrie et le fichier  : BrdU_1h_9h.fcs résultats concernant les cellules prélevées toutes les heures entre 1 heure et 9 heures après incubation.

Actions
Exploitation
Ouvrir le fichier BrdU_1h_9h.fcs. Choisir PI comme Paramètre 1 et BrdUrd comme paramètre 2.

Explication de l'apparition, au bout de 3 heures, de cellules ayant incorporé du BrdUrd et possédant une quantité Q d'ADN. Voir le résultat.

Repérage de cette même population sur les dot plot à t= 2 heures. Voir le résultat.

Passer en Affichage MChoixParams.jpg  Choix des paramètres pour choisir la série de données correspondant à une durée d'incubation.
Passer en Affichage Curseur et informations MCurseurInfos.jpg pour lire la valeur de PI correspondant à la position du curseur sur le graphique

Construction à l'aide de l'ensemble des fichiers d'un tableau donnant l'évolution de la quantité d'ADN cellulaire au cours du temps, en suivant cette population cellulaire (prendre des unités arbitraires pour la mesure de la quantité d'ADN, en utilisant les graduations de l'axe horizontal sur le dot plot).

Lecture de la valeur 2Q à 2 h.

Remarque : à 1 h les valeurs sont légèrement plus faibles, les réglages du cytomètre devaient être légèrement différents.

Lecture des autres valeurs. Ici on a repéré les valeurs moyennes des cellules en cours de réplication. On aurait aussi pu choisir la valeur maximale pour ces cellules. Dans ce cas on aurait suivi les cellules dont la réplication est la plus rapide.

La figure correspondant à t = 6 h est annotée pour expliquer les repérages.

Repérage de la mitose et de la réplication de l'ADN à l'aide du tableau obtenu.