Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Outils numériques / E-librairie / Géologie 3D / Les premiers stades de l'ouverture de l'océan Atlantique Sud

Les premiers stades de l'ouverture de l'océan Atlantique Sud

Synthèse d'un article scientifique sur l'ouverture de l'océan Atlantique Sud d'après The tectonic evolution of the South Atlantic from Late Jurassic to present Dirk Nürberg and R.


Les premiers stades de l'ouverture de l'océan Atlantique.

Thierry Lhuillier

Professeur associé à Ifé-ENS Lycée Claude de France


                        9 ave de Paris
                        Romorantin-Lanthenay
                        41200
                    

Publié par

Gérard Vidal

Directeur de la publication
Ifé ENS de Lyon
Résumé

Synthèse effectuée à partir de l'article " The tectonic evolution of the South Atlantic from Late Jurassic to present "

Dirk Nünberg (GEOMAR. Research Centefro r Marine Geosciences at the University of Kiel, Wischhofstr. l-3, D-2300 Kiel14, FRG) and R. Dietmar Miiller ( Institute for Geophysics, University of Texas, 8701 Mopac Boulevard, Austin, Texas 78759-8345, USA) (Received May 4,199O; accepted November 29,199O)

Tectonophysics, 191 (1991) 21-53 Elsevier Science Publishers B.V., Amsterdam


Table des matières
Liste des illustrations
Liste des figures Contenant une vidéo
Liste des figures Contenant un son
Liste des tableaux

Les premiers stades d'ouverture de l'Atlantique Sud


Table des matières

 Techniques d'étude

Les résultats reposent sur l'analyse des anomalies magnétiques couplée avec celles d'altimétrie fournies par le satellite GEOSAT à partir des années 1987.  

Cette étude très précise a permis de trouver les pôles eulériens  pour chaque période en traçant les petits cercles de manière à se superposer aux linéations  qui sont les traces laissées par les failles transformantes une fois que l'océan s'ouvre. Associé à une datation précise grâce aux anomalies magnétiques, il a été possible d'étudier les variations de la position des pôles eulériens au cours des temps géologiques.

Les premiers stades

L'analyse montre qu'il n'est pas possible de faire concorder parfaitement les marges passives sud-américaines avec celles d'Afrique.

 Au premier stade de l'ouverture, diverses zones de la plaque sud-américaine se sont déformés à cause de failles de direction approximativement Est_Ouest.

Cette déformation initiale explique le fait qu'avec l'application de la dérive des continents à la tectonique des plaques, il ne soit pas possible d'obtenir une concordance parfaite.

Atlantique sud à 150 Ma.

Zoom

Atlantique sud à 131,5 Ma

Zoom

Atlantique sud à 126,5 Ma.

Zoom

Atlantique sud à 118,7 Ma

Zoom

Atlantique sud à 100 Ma.

Zoom

Atlantique sud à 84 Ma

Zoom

Atlantique sud à 63 Ma.

Zoom

Atlantique sud à 38,1 Ma

Zoom

Figure 1. Phases successives de l'ouverture de l'océan Atlantique Sud

Les variations de la position du pôle eulérien.

L'étude montre que le pôle de rotation a varié de 10° en latitude et de 7° en longitude de manière non continue. La position actuelle du pôle peut être tirée de la correspondance de la courbure des failles normales avec les cercles (voirLa 3D au service de la Géologie ) . Cette position est  de 60°N; -39°

Age (Ma) Lat. (°) Long. (°) Angles (°)
3.88 60.00 -39.00 1.21
8.92 60.00 -39.00 3.15
11.55 59.50 -38.00 4.05
16.2 59.5 -38.00 5.75
19.35 59.5 -38.00 7.05
20.88 59.5 -37.75 7.60
23.27 59.5 -37.00 8.80
25.5 59.00 -36.00 9.50
28.15 58.00 -35.00 10.55
31.23 57.00 -34.50 11.60
35.29 57.50 -34.00 13.38
38.1 57.00 -33.25 14.40
41.29 57.50 -32.50 15.80
44.66 57.50 -31.75 17.60
48.75 58.50 -31.50 19.07
51.95 59.00 -31.50 20.10
55.14 60.00 -32.00 21.20
58.64 61.50 -32.50 22.30
63.03 62.50 -33.00 23.55
65.5 63.00 -33.30 24.30
66.74 63.00 -33.30 24.70
71.37 63.00 -33.50 26.60
74.3 63.00 -33.50 27.90
80.17 63.00 -34.00 31.00
118.7 51.60 -35.00 52.92
126.5 50.40 -33.50 54.42
131.5 50.00 -32.50 55.08
Tableau 1. Extrait des reconstructions de la position des pôles de rotation eulérien (Plaque de référence AFR; plaque mobile SAM)


Cette position ayant variée , il est possible de trouver une position du pôle qui correspond à la résultante de toutes les rotations successives. Par essai successifs avec l'application De la dérive des continents à la tectonique des plaques, on trouve une position voisine de : 46.1°,-29.4°

L'ouverture de l'Atlantique Sud dans un cadre global.

L'ouverture de l'Atlantique Sud s'inscrit dans le contexte de la fragmentation de la Pangée que l'on peut visualiser sur la vidéo suivante:

Figure 2. Fragmentation de la Pangée