Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

5page

Par barrere — Dernière modification 23/01/2018 16:48

 

Java Climate Model (JCM): prise en main du logiciel

 

Accueil Installation Ouverture d'un fichier Analyse du modèle Simulation

Exploration des impacts des émissions de CO2  sur le climat. 

 

Configuration de la page écran

demarch1.gif

(consulter  la rubrique "Analyse du modèle" en cas de difficulté)

Choisir le niveau très simple et les quatre graphes suivants :
     - CO2 atmosphérique
     - température
     - carte climatique régionale
     - montée du niveau de la mer

Dans le sous menu Objectifs choisir "stabiliser de la concentration en CO2"

Analyse des documents

Déplacer la croix noire présente sur le premier graphique à l'aide du curseur de la souris en maintenant le bouton gauche enfoncé. L'augmentation de la teneur en CO2 provoque une élévation de la température globale et du niveau marin. La carte climatique régionale montre que l'élévation des températures n'est pas uniforme : elle est plus importante aux hautes latitudes de l'hémisphère nord.

 

demarch1b.gif Passer en niveau normal. Les causes de l'élévation du niveau marin peuvent alors être mises en évidence :
     - dilatation thermique des océans (DT)
     - fonte des glaciers continentaux (GL) et des glaces au Groenland (GR).
 
Par contre le réchauffement climatique aurait un effet inverse en Antarctique (AN) en favorisant la formation de glaces par augmentation des apports neigeux

 .

 

 

 

Recherche de l'origine des émissions.

 

Configuration de la page écran

demarch1c.gif

(consulter  la rubrique "Analyse du modèle" en cas de difficulté)

 

Commencer par réinitialiser la configuration.
Choisir le niveau normal. Ne pas intervenir dans le sous menu "Objectif" (pour ne pas faire apparaître de données calculées par le modèle en plus des données mesurées sur le graphe distribution).
Faire apparaître les 4 documents ci-dessus en cliquant sur  "Graphe" et en choisissant la bonne option dans le menu déroulant.
Modifier éventuellement les échelles des deux graphiques de droite comme indiqué dans la rubrique "Analyse du modèle" de façon à faire disparaître les données calculées.
L'intitulé complet des légendes situées à droite des graphiques apparaît  lorsque le curseur de la souris est positionné sur elles.

 

Analyse des documents

 

La responsabilité des pays développés et particulièrement des États-unis est mise en évidence par le premier graphique. Elle est encore plus nette lorsque l'on considère les émissions par habitant (graphe ci-dessous, obtenu à partir du premier graphique en accédant à la fonction "Par"). La progression des émissions est importante, elle signe également le développement des pays émergents (Inde et Chine). Elle sensibilise l'élève et le prépare à l'utilisation de la fonction prédictive du modèle (démarches pédagogiques suivantes).

demarch1d.gif

D'après le graphe sur l'évolution de la quantité de CO2 atmosphérique, l'essentiel des émissions de CO2 est du à la combustion de l'énergie fossile(EF) et aux pratiques agricoles et forestières (ET). L'océan (PO = puits océanique) et la végétation terrestre (PV) jouent un rôle régulateur et absorbent environ la moitié des émissions anthropiques.

 

Le dernier graphique montre l'évolution de la concentration atmosphérique des autres gaz à effet de serre.