Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

2page

Présentation du logiciel Magicc et Scengen

 

Avant que le logiciel ne calcule les prévisions concernant la température globale et le niveau de la mer, il faut informer les trois rubriques suivantes en cliquant sur Edit. Les options par défaut correspondent à la situation la plus probable (IPCC 2001).

magicc2.gif

Choix du scénario d'émission

Le logiciel propose 48 scénarios mais on peut bien entendu créer son propre scénario.

scenario.gif

A1ASF
A2-ASF
B1-IMA
B2-MES
350 NFB
WRE 350
P50
A1B-AIM
A2A1MI
B1 AIM
B2AIM
450 NFB
WRE 450
 
A1B-NEW
A2AMI
B1ASF
B2ASF
550 NFB
WRE 550
 
A1CAI
A2GIM
B1HIME
B2HIMI
650 NFB
WRE 650
 
A1CME
A2MES
B1HIMI
B2IMA
750 NFB
WRE 750
 

A1CMI

A2MIN
B1MES
B2MIN
 
 
 
A1F1-MI
A2VE
B1MIN
 
 
 
 
A1GAI
 
B1TME
 
 
 
 
A1GME
 
 
 
 
 
 
A1IMA
 
 
 
 
 
 
A1MES
 
 
 
 
 
 
A1MIN
 
 
 
 
 
 
A1T-MES
 
 
 
 
 
 
A1TAI
 
 
 
 
 
 
A1V1MI
 
 
 
 
 
 
A1V2MI
 
 
 
 
 
 

Le scénario "Reference" correspond à des valeurs des paramètres que certains qualifieront de réalistes.(valeurs élevées)
Le scénario "Policy" correspond à des valeurs basses (optimistes) qui ont servi de bases aux décisions politiques.
Par défaut, le scénario "Reference" est A1B-AIM.
Le scénario "policy" par défaut est B2-MES.

 

Pour choisir un scénario , il suffit de le sélectionner dans la liste de gauche et de cliquer sur la flèche dans la partie droite de la fenêtre.

Informations sur les scénarios du SRES

Paramètres du modèle

modelsr.gif

Agrandir l'image

Forcing Controls.

Modèle du cycle du carbone:

Le choix élevé, moyen ou bas permet d'examiner les incertitudes liées aux estimations du flux net de carbone issus du changement d'utilisation des sols.

C-cycle Climate Feedbacks:

Permet de faire intervenir ou pas les rétroactions du cycle du carbone.
Aerosol Forcing:
Permet d'examiner les incertitudes dans l'estimations des efffets des quatres forçages pris en compte par le logiciel.
Climate Model Parameters
Sensitivity:
C'est l'augmentation de température globale provoqué par le doublement de la pCO2 en référence à 1990
Thermohaline Circulation:
La position variable correspond à la médiane des changement proposé par 7 modèles globaux. La position constant ne tient pas compte de ces changements dans la circulation thermohaline.
Vert.Diffus :
Permet d'examiner les incertitudes liées à la vitesses de brassage des eaux océaniques de surface avec les eaux plus profondes.
Ice Melt:
Permet d'examiner les incertitudes liées à la vitesse de fonte des glaces
Model:
Permet de choisir entre le modèle User et 5 modèles scientifiques

Les valeurs par défaut correspondent au meilleur consensus présenté dans le troisième rapport de l'IPCC (TAR) de 2001. Il est possible ici d'examiner les incertitudes liées à chaque paramètre du modèle. Les choix effectués définissent le modèle utilisateur (User).

Durée de course du modèle

duree.gif

Par défaut, le modèle travaille sur la période 1990 à 2100 par saut de 5 ans (boutons de droite).

Lancer les calculs

run.gif

 

On peut alors lancer les calculs. Si on passe directement à cette étape, les calculs utilisent les options par défaut du modèle. Le modèle User est alors identique au modele default.

Facultativement , lancement de Scengen.

 

Lorsque les calculs ont été effectués par MAGICC, il est possible de lancer SCENGEN sans passer par la phase d'affichage des résultats globaux de MAGICC.

scengen.gif