Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

atm_synth2

Les variations du CO2 atmosphérique depuis 400 000 ans. 

Relu par Gilles DELAYGUE, CEREGE

Variations sur une échelle de temps de 400 000 ans

   Lors de l'accumulation de la neige sur les calottes glaciaires, des bulles d'air sont emprisonnées dans la glace et après un temps variable, les échanges avec le milieu environnant cessent. Il s'agit alors d'échantillons d'air atmosphérique "fossile". L'analyse de ces échantillons permet de retrouver les variations de la concentration atmosphérique en CO2 au cours du temps. 

 

co2_vost.gif Lien vers la banque de données

Lien vers le fichier Excel (*)
 
 

 

Au cours des 400 000 ans passés, la concentration en CO2 a varié entre 180 et 280-300 ppmv

Variations à l'holocène.

 

CO2_holo.gif Lien vers la banque de données

Lien vers le fichier Excel (*). nbsp;
 
 

 

Depuis 2000 ans, la concentration en CO2 atmosphérique est voisine de 280 ppmv

Variations historiques

Les plus anciennes mesures directes de la concentration atmosphérique ont été effectuées par Charles Keeling sur la grand Ile d'Hawaï depuis 1958.
 

co2_mauna.gif Lien vers la banque de données 

Lien vers le fichier Excel(*). 
 
 

 

Depuis 1950, La concentration est passée de 315 ppmv à 360 ppmv en 1995. 

En bilan 

   Au cours des 400 000 dernières années, la concentration en CO2 atmosphérique a varié entre 182 ppmv et 299 ppmv.
   Depuis 2000 ans, La concentration du CO2 atmosphérique était stabilisée autour de 280 ppmv. Depuis 1850, elle a augmenté de 32% pour atteindre les valeurs de 371 ppmv fin 2001. Cette variation de concentration est comparable à celle observée au passage d'une période glaciaire à une période interglaciaire mais elle s'est fait beaucoup plus rapidement (une centaine d'années contre 10 000 ans) et pour atteindre des concentrations atmosphériques jamais observées depuis 400 000 ans. 

 

co2_bilan.gif

co2_bilan2.gif

Lien vers la banque de données pour les mesures actuelles. 

Lien vers le fichier Excel (*)

* Si vous ne possédez pas Excel, les fichiers sont compatibles avec Open Office qui est gratuit et téléchargeable.

 

Licence creative commons version 3.0 :

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/deed.fr

- pour plus d'information contacter l'auteur