Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Trois règnes pour le genre Drosophile

Une lutte courtoise mais sévère pour revendiquer le genre Drosophile

Il existe un genre Drosophile :

- dans le Règne animal (une mouche),

- dans le Règne végétal (une plante des tourbières, g. Drosophyllum),

- dans le Règne fongique (un basidiomycète du genre synonyme Psathyrella).

Sans doute dans ce coup-là les champignons ont-ils cherché à se montrer à l’égal de leurs deux encombrants voisins de règnes ! Il est vrai aussi qu'il eut été étonnant de ne pas avoir un champignon qui aime (-phile) la rosée (droso-). Qui fut le premier à se manifester ? A l'évidence pour le grand public c'est la mouche qui a gagné mais cette victoire est-elle légale sur le plan du respect des règles d'antériorité des noms scientifiques ? D'accord on est peut-être un peu mauvais joueur mais comme on dit c'est pas parce qu'on est militant de la fonge qu'on doit se laisser presser comme une éponge!


Quelques autres anecdotes amusantes concernant nos champignons et les rivalités entre autres taxonomiques :