Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Homologue humain du gène MC1R de la Souris

Par salame — Dernière modification 18/07/2021 18:32

A - Expérience de transgénèse avec le gène MC1R humain

On a recherché dans les banques de séquences du génome humain s’il existait une séquence qui pourrait être homologue de la séquence de la souris.

On dispose de la séquence du gène MC1R considéré comme homologue de celui de la souris : Fichier : Homologue HS MC1R.edi.

Les chercheurs ont réalisé l'expérience de transgenèse suivante : ils ont injecté dans des embryons de souris de génotype MC1RJ//MC1RJ (génotype des souris jaunes) 3 à 4 copies de l'allèle humain le plus fréquent du gène MC1R. L'image suivante indique le résultat obtenu :

souris-transgenèse-B.jpg

En haut souris transgénique ; en bas souris jaune non transgénique.

D'après Eugene Healy et al. : Functional variation of MC1R alleles from red-haired individuals. Human molecular genetics. 2001.


B - conséquences de l'absence d'expression d'un gène MC1R humain

Les chercheurs ont étudié la diversité du gène MC1R dans les populations humaines. Ils ont ainsi trouvé une personne aux cheveux roux et à la peau très claire qui possédait les deux allèles présents dans le fichier de séquences MC1R-Corrélation allèles-pigmentation.edi.


Red hair.jpg 

D'après Kimberley A. Beaumont et al. : Red Hair is the Null Phenotype of MC1R. 2008.