Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Les gènes PAX

Par salame — Dernière modification 19/09/2017 09:34

Une catégorie de gènes du développement
les gènes Pax

Rédigé par Anne Florimond, Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison
D'après : J. Deutsch, H. Le Guyader : "Le fond de l'oeil : l'oeil de la drosophile est-il homologue de celui de la souris ?". Medecine/Science, V 11, N°10, 1995. 
C. Babinet : "Une famille de gènes du développement : les gènes Pax". Medecine/Science, 1993, V 9, N°1. 

Les gènes Pax constituent, parmi les gènes du développement, une catégorie distincte de celle des gènes Hox.

Du point de vue de leur structure, les gènes Pax possèdent généralement, en plus de l'homéobox déjà caractéristique des gènes Hox, une séquence dénommée paired-box ainsi qu'un motif octapeptide intercalé entre l'homéobox et la paired-box. La figure ci-dessous précise la structure des gènes Pax, leur localisation et les phénotypes associés.

paxsour.jpg

Du point de vue fonctionnel, la plupart des gènes Hox s'expriment uniquement pendant l'embryogénèse, lors de la formation du système nerveux. Cette idée est corroborée par l'effet des mutations des gènes Pax sur les phénotypes des individus. Ainsi une mutation du gène Pax-3 chez la souris entraîne, à l'état homozygote, une malformation de l'axe neural ; une mutation du gène Pax-6 entraîne , à l'état homozygote, une absence totale d'oeil et de cavité nasale. Le tableau ci-dessous renseigne sur le profil d'expression des différents gènes Pax chez la souris.
 

Gènes Période et lieu d'expression chez l'embryon Expression chez l'adulte
Pax-1 j10-17: : Mésoderme somitique: sclérotome Non
Pax-2 j10-18 : Rein en développement. Tube nerveux, rhombencéphale, vésicule otique, vésicule optique

 

Non
Pax-3 j8.5-16 : Certaines régions du cerveau, partie dorsale du tube nerveux, cellules de la crête neurale, dermomyotome Non
Pax-4 Non déterminé Non déterminé
Pax-5 j10-14 : Mésencéphale, tube nerveux, foie foetal Rate, ganglions lymphatiques, sang
Pax-6 j8-18 : Cerveau antérieur et postérieur, hypophyse, épithélium olfactif, oeil, tube nerveux (zone ventrale) Non
Pax-7 j8-17 : Groupe de cellules dans tout le cerveau, puis limité au mésencéphale, tube neural (zone dorsale) Non
Pax-8 À partir de j11.5 : Expression transitoire dans tout le tube nerveux et le myélencéphale(j11.5 à j12.5). Thyroïde et rein en développement Thyroïde, rein

Le mécanisme d'action des gènes Pax a été partiellement élucidé. Le motif protéique codé par le domaine paired se lie à l'ADN et agit comme un facteur de transcription. Dans le cas du gène Pax-6 chez la souris, ce mécanisme a pu être précisé : le gène Pax-6 est un gène "maître", situé au sommet d'un édifice génétique d'où il régule un ensemble de gènes "secondaires" influençant eux-mêmes l'activité d'autres gènes-cibles d'un niveau inférieur dans la hiérarchie. De cette activation en cascade, impliquant 2000 à 3000 gènes, résulte la mise en place d'une structure parfaite comme l'oeil.