Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

TP Présence d’amidon dans les chloroplastes

Par ccharillon — Dernière modification 29/09/2017 13:36
Ce TP permet de caractériser les Chlorobiontes

TP Présence d’amidon dans les chloroplastes

  

  • Matériel privilégié :

Parties photosynthétiques d’un végétal préalablement éclairées (2 heures minimum pour des feuilles aériennes et dans un milieu enrichi en CO2 pour une plante aquatique de type Elodée).

 

  • Protocole :

- Prélever une partie chlorophyllienne du végétal à étudier.

- Procéder à des coupes très fines pour ne conserver que peu de couches de cellules.

- Déposer ce matériel dans un verre de montre avec quelques gouttes d’eau iodée.

- Laisser 2 minutes.

- Monter entre lame et lamelle dans une goutte d’eau iodée.

- Observer au microscope optique (X 150 au minimum) la coloration brune mettant en évidence la présence d’amidon en s’assurant que cet amidon est bien présent dans les chloroplastes des cellules observées.

 

  •  Exemple de résultat:

amidon2

Cellules de feuilles d'Elodée avec des chloroplastes contenant des grains d'amidon colorés en brun (X 600).


  • Astuce:

En utilisant un matériel spécifique (feuilles d’Elodée, épiderme de poireau…), il est possible de se dispenser des coupes fines, difficiles pour les élèves.

 

  • Remarque :

Pour bien comprendre la signification du test à l’eau iodée, il est intéresser de faire en parallèle un test (eau iodée + amidon et eau iodée+ eau distillée dans des tubes à essai) à notion de témoin.

De plus, en associant ce type de manipulation, les élèves peuvent concevoir eux même le protocole à mettre en place pour observer la présence éventuelle d’amidon dans les cellules.

 

  • Capacités testées :

- Concevoir un protocole

- Respecter un protocole.

- Comprendre la signification d’un test de coloration spécifique.

- Comprendre la notion de témoin expérimental.

- Utiliser un microscope.

- Observer et dessiner des résultats.

 

 logoPDFTéléchargement en PDF