Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Extraits classe de seconde

 

 Programmes


La biodiversité, résultat et étape de l'évolution

La biodiversité est à la fois la diversité des écosystèmes, la diversité des espèces et la diversité génétique au sein des espèces.

L’état actuel de la biodiversité correspond à une étape de l’histoire du monde vivant : les espèces actuelles représentent une infime partie du total des espèces ayant existé depuis les débuts de la vie.

La biodiversité se modifie au cours du temps sous l’effet de nombreux facteurs, dont l’activité humaine.

Objectifs et mots clés.

On enrichit la notion de biodiversité, à l’occasion d’une sortie ou d’un travail de laboratoire.

(Collège. Détermination d’espèces vivantes, première approche de la biodiversité, biodiversités anciennes.)

[Limites. L’écosystème est seulement défini comme l’ensemble constitué par un milieu et les êtres vivants qui l’habitent.]

Activités possibles
Manipuler, extraire et organiser des informations, si possible sur le terrain, pour :
- repérer les divers aspects de la biodiversité dans une situation donnée ;
- mettre en évidence l’influence de l’Homme sur la biodiversité.

Utiliser des outils simples de détermination d’espèces végétales ou animales (actuelles ou fossiles) pour mettre en évidence la biodiversité d’un milieu.

Prendre conscience de la responsabilité humaine face à l’environnement et au monde vivant.

Au sein de la biodiversité, des parentés existent qui fondent les groupes d’êtres vivants. Ainsi, les vertébrés ont une organisation commune.

Les parentés d’organisation des espèces d’un groupe suggèrent qu’elles partagent toutes un ancêtre commun.

Objectifs et mots clés. Polarité, symétrie, squelette osseux, vertèbre

(Collège. Classification en groupes emboîtés ; arbre phylogénétique.)

[Limites. Les caractères communs aux vertébrés non cités dans les mots clés n’ont pas à être mémorisés.]

Activités possibles
Mettre en oeuvre un protocole de dissection pour comparer l’organisation de quelques vertébrés.

Manipuler, recenser, extraire et organiser des informations sur l’organisation de quelques vertébrés actuels et/ou fossiles.

La diversité des allèles est l’un des aspects de la biodiversité.

La dérive génétique est une modification aléatoire de la diversité des allèles. Elle se produit de façon plus marquée lorsque l’effectif de la population est faible.

La sélection naturelle et la dérive génétique peuvent conduire à l’apparition de nouvelles espèces.

(Collège. Première approche de la variation, crise biologique ; sélection par le milieu des formes les plus adaptées.)

[Limites. La compréhension de la notion de dérive se limite à une première appréhension qualitative, sans formalisme mathématique, et sans en étudier les variantes. Aucun approfondissement n’est attendu.]

Convergences. Mathématiques : simulation, tableur, échantillonnage.


Ressources

La biodiversité, résultat et étape de l'évolution

 

Des plans d’organisation communs : dissection de différents animaux (vertébrés comparés aux arthropodes ou échinodermes - extragroupe). Identification de caractères communs aux vertébrés.

Groupes zoologiques fondés sur les ressemblances : réalisation d’arbres phylogénétiques ou de groupes emboîtés avec Phylogène (ou Vue pour les groupes emboîtés)

La dérive génétique : jeux de simulation ; modèles numériques (possibilité de lien avec les mathématiques si l'on veut faire élaborer le modèle sous forme d'un programme sur calculatrice).

La dérive génétique : modèle analogique à base de tirage aléatoire de jetons de couleurs.

Diversité génétique au sein des espèces : collection de coléoptères actuels, de coquilles de gastéropodes (Cepea, etc.).

Dérive génétique et sélection naturelle : grillon champêtre et grillon polynésien (mâle non stridulant).



Sitographies
La biodiversité, résultat et étape de l’évolution

Barcode of life data system
http://www.boldsystems.org/views/login.php

Biodiversité et crises
http://www.mnhn.fr/mnhn/geo/biodiversite-crises/index.htm

Les parentés d’organisation

Dissection virtuelle :

http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/svt/applic/dissect/souris/souris18.htm

Understanding evolution :
http://evolution.berkeley.edu/evolibrary/article/0_0_0/similarity_hs_03

Gallica :
http://gallica.bnf.fr/?lang=fr

Visiblehumanproject :
http://visiblehuman.epfl.ch/intapplet.php

La sélection naturelle et la dérive génétique

Understanding evolution :
http://evolution.berkeley.edu/evosite/evohome.html

Modélisation :

Modèles multi-agents
http://ccl.northwestern.edu/netlogo/models/community/)
http://evolution.berkeley.edu/evosite/evohome.html
http://ccl.northwestern.edu/netlogo/models/community/run.cgi?Evolution.1361.567.0

Sélection naturelle :

http://ccl.northwestern.edu/netlogo/models/community/

Dérive génétique :

http://www.ac-limoges.fr/svt/accueil/html/select-nat-foucher/derive_genetique_bis.html

Banque de données alléliques :

ALFRED :
http://alfred.med.yale.edu/alfred/index.asp

EHSTRAFD :
http://www.ehstrafd.org/

Site Darwin :
http://darwin-online.org.uk/