Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Approche historique 6 - L’origine du gène src viral

Par Naoum Salamé, publié le 28/04/2008, mise à jour le 27/06/2017

6 - L’origine du gène src viral

 

Le gène cellulaire se retrouve chez tous les vertébrés alors que le gène viral est propre au virus du sarcome de Rous. Cela indique que le gène viral a été acquis par un virus qui ne le possédait pas initialement au cours d’un cycle de développement dans une cellule parasitée. La figure ci-dessous schématise le processus :

Origine SRC viral.JPG

 D'après ce site

Le virus ancestral est ici appelé ALV (Avian Leukosis Virus). C’est un virus qui existe encore actuellement et dont les séquences des gènes (gag, pol, env) sont très semblables à celles du RSV mais il ne possède pas le gène src. Il est capable de parasiter des cellules du poulet et de s’y reproduire. Après la transcription de son ARN en ADN, celui-ci peut être incorporé à n’importe quel endroit du génome du poulet. Avec une très faible probabilité certes, il peut s’incorporer au voisinage du gène src du génome du poulet. Lorsque l’ADN pro viral s’exprime, il peut arriver que l’ARN messager comprenne non seulement les séquences virales mais aussi celle du gène cellulaire. Le virus a donc capturé le gène cellulaire au cours d’un cycle infectieux. Le gène cellulaire est le progéniteur du gène viral. Le gène cellulaire est dénommé c-src et le gène viral v-src.