Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

TP Possibilité de pluricellularité

Ce TP permet de caractériser les Métabiontes

TP Possibilité de pluricellularité

  •   Matériel privilégié :

Tout  végétal.

 

Protocole :

- Faire une coupe fine du végétal.

- Monter cette coupe entre lame et lamelle dans une goutte de colorant (bleu de méthylène).

- Observer la pluricellularité au microscope optique (X 60).

 

  • Remarque :

Tout végétal pluricellulaire est un Métabionte, en revanche, pour tout végétal unicellulaire, il est impossible de « trancher » par l’observation : « possibilité de pluricellularité ».

  •  Exemples de coupe:

elodeeCellule de l'épiderme d'une feuille d'élodée (X 150).

 

clelodee2Coupe longitudinale dans l'extrémité d'une tige d'élodée (X150) ( d'après préparation du commerce)

  • Capacités testées :

- Faire une coupe fine et en comprendre l’importance pour l’observation microscopique.

- Faire le lien entre l’observation au niveau cellulaire et la structure entière du végétal.

 

logoPDFTéléchargement en PDF