Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Démarche générale

Comment à partir de l'utilisation de Phylogène, arriver à reprendre la démarche générale du programme de collège pour sensibiliser les élèves à l'idée d'évolution?

 

Première étape : la classification en groupe emboîtés (sixième)

La classification en groupes emboîtés permet d'initier l'idée d'évolution au travers du partage de caractères communs. La classification  de la biodiversité révèle, quant à elle, l'unité du monde vivant, notion qui servira de base à la construction de l'idée d'évolution. Cette classification utilise le partage de caractères à valeur évolutive.

 

Deuxième étape: la classification et l'histoire de la vie (troisième)

La comparaison des faunes et des flores de différentes époques fait apparaître les transformations du monde vivant au cours de l'histoire de la Terre. La classification en groupes emboîtés révèle l'apparition, le maintien ou la disparation de certains groupes au cours du temps.

 

Troisième étapes:  de la classification aux liens de parenté (troisième)

Les groupes emboîtés mis en place en classe de sixième doivent servir de support à la construction de liens de parenté faisant apparaître la succession des ancêtres à l'origine des différentes "groupes emboîtés" de la classification. Les boîtes* contiennent l'ancêtre et l'ensemble des organismes partageant les caractères de cet ancêtre.