Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Démarche historique

Démarche construite à partir de l'ouvrage "Enseigner la classification et l'évolution", Monique Dupuis et Jean-Claude Hervé (Hatier 2008)

 

Première étape : Mise en place de la théorie de l'évolution comme système explicatif des faits d'observation

  • Classification en groupes emboîtés et évolution : l'observation des différents caractères chez les Vertébrés soulève le problème des similitudes et des différences. Quelles explications peut-on apporter pour rendre compte de ces différences et similitudes ?

 membres.jpg

La discussion avec les élèves doit permettre de dégager un système explicatif.

  • Les similitudes rendent compte d'une origine commune.
  • Les différences traduisent la transmission avec modification des caractères.

Ce double système explicatif permet de faire des prédictions à l'échelle de l'ensemble du monde vivant. En effet, si cette explication est valable, on devrait pouvoir observer des points communs à l'ensemble des êtres vivants signant l'existence d'une origine commune à tous les êtres vivants.

De plus cette démarche limitée aux membres des Vertébrés tétrapodes peut être étendue à d'autres caractères chez les Vertébrés. (collection Vertébrés collège)

Deuxième étape: tester l'origine commune des êtres vivants

  •  L'origine commune de tous les êtres vivants.

Si le partage d'un même ancêtre commun peut expliquer les similitudes entre les Vertébrés, on devrait pouvoir tester cette explication sur l'ensemble du monde vivant et donc trouver des points communs à tous les êtres vivants pouvant signer leur origine commune. (collection unité du vivant)

Troisième étape: tester le cadre temporel de l'évolution

  • Le cadre temporel de l'évolution:

L'emboîtement des groupes traduit non seulement  la succession des ancêtres mais aussi la succession des innovations apparues au cours du temps. L'observation des caractères chez différentes espèces actuelles et fossiles permet de placer un cadre temporel pour les innovations dans le groupe des Vertébrés. Collection Fossiles-Collège.

 Quatrième étape: tester la descendance avec modification

  • L'observation d'un même caractère (le membre) chez différentes espèces actuelles et fossiles montre les transformations de ce caractère au cours du temps. Collection Origine des Tétrapodes.

 

On peut ainsi mettre en évidence les trois notions qui structurent la théorie de l'évolution:

  • L'origine commune de tous les êtres vivants
  • La transmission des caractères
  • la transformation des caractères transmis