Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Génétique moléculaire et évolution / Parenté entre les êtres vivants / Enseigner / Collège / Enseigner en sixième / Démarche "Unité et diversité du monde vivant"

Démarche "Unité et diversité du monde vivant"

L'observation,  la comparaison et la classification en groupes emboîtés  d'organismes vivants appartenant à des milieux différents permet de mettre en évidence la diversité et l'unité du monde vivant. En effet, l'observation et la comparaison suggèrent avant tout une grande diversité alors que la classification fait apparaître une unité au travers des groupes emboîtés au sein desquels on observe des espèces appartenant à des milieux différents.

Cette démarche s'appuie sur des illustrations issues de  la collection "flore jardin/milieux humides"

  1. Observer la diversité

    • Sélectionner une collection Icone-Sélectionner-collection.jpg

    La biosphère actuelle et passée montre une biodiversité des formes vivantes, notamment au niveau du taxon des espèces.

    • Choisir le menu "Observer"Icone-Observer.jpg
    Plusieurs espèces sont proposées à l'observation de différentes données
    • Choisir le menu "Comparer" Icone-Comparer.jpg
    Quatre espèces peuvent être observées en parallèle pour chaque donnée proposée : des similitudes peuvent être dégagée, ainsi qu'une biodiversité des structures. demarchehumide2b.gif
  2. Unité et diversité

    • Ouvrir le fichier correspondant de tableau de caractères.Icone-Ouvrir-Matrice.jpg
    Les matrices montrent que le scientifique de la vie est amené à observer des caractères variés et inattendus.VOIR
    Chaque matrice rend compte des différents états observés pour chaque espèce pour un ensemble de caractères observés.
    Une configuration peut être enregistrée pour pouvoir faire l'expérience d'observer, pour quelques espèces,  leur état pour chaque caractère.VOIR
    • La problématique est de retrouver l'unité de la biosphère à travers cette biodiversité.
    L'exploitation de la matrice permet de construire des groupes emboîtés : ces emboitements sont le reflet de l'unité du monde vivant.
    "Comment la classification des formes vivantes
    permet-elle de faire apparaître
    leur unité
    quel que soit leur milieu de vie
    ou
    quelle que soit leur période géologique de vie ? "
    • "Si je classe ces espèces", je dois observer que
    - des espèces d'une période donnée, de milieu de vie différents, appartiennent aux mêmes groupes emboités
    - des espèces d'un milieu de vie donné, d'époques différentes, appartiennent aux mêmes groupes emboîtés
  3.  L'unité du vivant

  • Choisir "classer" :Icone-Classer.jpg
Le fait de cliquer sur les en-têtes de la matrice affiche les groupes emboîtés associés aux tableaux de caractères. On regroupe dans l'ordre des caractères les plus partagés au moins partagés. Les états de caractères exclusifs sont imposés et codés par le logiciel.
  • Observer la répartition des espèces appartenant à des milieux ou des âges géologiques différents. VOIR
  • Conclure

La pratique de la classification sur la base d'un partage exclusif de caractères choisis est un outil pour révéler l'unité du vivant associée à l'idée d'évolution. Cette expérimentation qui consiste à former des groupes emboités permet de comprendre la biodiversité de nos environnements, que ce soit à travers l'espace terrestre ou à travers les âges terrestres.

 

La démarche simplifiée en pdf