Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Des groupes emboîtés aux arbres de parenté

 Comment traduire la classification en groupes emboîtés en arbre de parenté ?

Ce passage nécessite de comprendre la signification de l'emboîtement des groupes ainsi que la signification  des noeuds et des branches de l'arbre de parenté. Nous allons utiliser la collection Vertébrés-collège comme support pédagogique. Nous disposons d'une matrice taxons/caractères complète.

 

Première étape

 

Dans le module "classer", on sélectionne le caractère le plus partagé. Tous les taxons se retrouvent alors dans une même boîte. Ils partagent tous un même caractère que l'on peut interpréter comme l'héritage d'un ancêtre commun.

Le noeud représente alors un ancêtre commun à tous les taxons placés dans la boîte et la flêche peut signifier "ont hérité de" ou "ont reçu de".

classif.png
arbrematrice1.gif

 

Deuxième étape

 

On sélectionne un deuxième caractère présent chez quelques taxons.

Une nouvelle boîte apparaît à l'intérieur de la première. Les taxons qui s'y trouvent  partagent tous le caractère sélectionné qu'ils ont hérité d'un nouvel ancêtre commun, plus récent que le précédent.

Les taxons qui ne se trouvent pas dans cette nouvelle boîte ne partagent pas ce caractère propre et n'ont donc pas nécessairement un ancêtre commun propre.

Classif2.gif
arbrematrice2.gif

 

Troisième étape

 

  • Des boîtes à l'arbre de parenté

On sélectionne un troisième caractère présent chez quelques taxons, on voit ainsi apparaître une nouvelle boîte à l'intérieur de la précédente. Les taxons qui s'y trouvent  partagent tous le caractère sélectionné qu'ils ont hérité d'un nouvel ancêtre commun, plus récent encore que les deux précédents. L'emboîtement traduit donc la succession des ancêtres communs que l'on peut replacer sur un arbre de parenté. "La classification traduit donc des degrés d'apparentement entre les espèces" (Comprendre et enseigner la classification du vivant. Belin 2004).


 Classif3.png
arbrematrice3.gif