Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Géologie 3D / Accompagnement pédagogique / L'ouverture de l'océan Atlantique Sud / Quantification des mouvements des plaques (première spécialité SVT)

Quantification des mouvements des plaques (première spécialité SVT)

Par lhuillier — Dernière modification 11/09/2019 14:51

Objectif: 

Faisant suite à l'application "dérive des continents " qui présentait l'état des connaissances de Wegener, l'application "De la dérive des continents à la tectonique des plaques" permet d'appréhender les progrès scientifiques  des années 1970 ayant permis de faire évoluer la théorie.

Cette application, permet aussi de quantifier le mouvement des plaques à travers un exemple: les mouvements liés à l'ouverture de l'océan Atlantique sud. En effet, le mouvement des plaques, dans le passé et actuellement, peut être quantifié par différentes méthodes géologiques : études des anomalies magnétiques, mesures géodésiques (GPS), détermination de l’âge des roches par rapport à la dorsale (forages dans les sédiments)... Toutes ses méthodes peuvent être utilisées dans cette application et leurs résultats comparés et critiqués.

Problématique:

Estimer à partir d'un modèle l'âge d'ouverture de l'océan Atlantique Sud.

 

CNRS.jpg logo géosciences.jpg
Thème

Quantifier la mobilité horizontale des plaques

Niveau 1ère Spécialité
Connaissances

Au début des années 1970, la théorie de la tectoniques des plaques permet l'intégration de diverses connaissances  :

- la notion de lithosphère et d'asthénosphère,  ;
- la datation des fonds océaniques;
- la notion de failles transformantes
- le paléomagnétisme

Capacités et attitudes du programme Exploiter des modélisations numériques
Place dans la progression Introduction du Thème 1 - B - La tectonique des plaques : l’histoire d’un modèle "L’hypothèse d’une expansion océanique et sa confrontation à des constats nouveaux"
Durée 2h
Lieu Salle équipée d'ordinateurs (carte graphique adaptée pour la visualisation de l'application 3D + feuille de calcul)
Organisation du travail

Groupe (1/2 classe) - Élèves répartis en binômes -Tâche complexe - Chaque binôme rend un compte-rendu numérique avec des résultats chiffrés.

Mise en situation - Recherche à mener

Estimer à partir d'un modèle l'âge d'ouverture de l'océan Atlantique Sud

Liste des supports

- application « Expansion océanique »,

- Fiche méthode.
-Définir le pôle de rotation d'après la géométrie des failles transformantes
-Qu'est ce qu'une faille transformante?
-Estimer la vitesse angulaire à partir des données GPS
-Feuille de calcul pour transformer les vitesses linéaires en vitesses angulaires
-Les âges géologiques: l'échelle stratigraphique
-Les inversions magnétiques, l'échelle des temps géologiques 

Consignes de travail données aux élèves   Après avoir lu la fiche méthode, utiliser les diverses fiches ainsi que l'application  pour estimer l'âge d'ouverture de l'océan Atlantique Sud.
 Déroulement détaillé Proposition d'utilisation

Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale -
Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International
.

Mots-clés associés :