Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Microbes, Immunité et Vaccination / Outils numériques / Séquences protéiques / Organisation fonctionnelle des anticorps / Comparaison des séquences d'acides aminés de différents anticorps

Comparaison des séquences d'acides aminés de différents anticorps

Par plejamble — Dernière modification 19/09/2017 09:53


1. Comparaison entre elles des chaînes lourdes d'anticorps différents


On effectue avec le logiciel Anagène un alignement avec discontinuité des chaines lourdes appartenant à quatre anticorps différents : deux anticorps anti-gp120 (dirigés contre des épitopes différents), un anticorps anti-gp41 et un anticorps anti-p24.

Dans la portion de séquence comprise entre les positions 1 et 120, la dispersion importante des astérisques souligne le peu de similitude entre les séquences. Cela correspond à la région variable des chaines lourdes :

Comparaison des parties variables  des chaines lourdes

Dans la portion de séquence située au delà de la position 120, on note au contraire une densité très importante d'astérisques, soulignant ainsi la très forte ressemblance entre les séquences. Cela correspond à la région constante des chaînes lourdes :

Comparaison des parties constantes des chaines lourdes
 

2. Comparaison entre elles des chaînes légères d'anticorps différents


On effectue avec le logiciel Anagène un alignement avec discontinuité des chaines légères appartenant à quatre anticorps différents : deux anticorps anti-gp120 (dirigés contre des épitopes différents), un anticorps anti-gp41 et un anticorps anti-p24.

Dans la portion de séquence comprise entre les positions 1 et 110, la dispersion importante des astérisques souligne le peu de similitude entre les séquences. Cela correspond à la région variable des chaines légères :

Comparaison des parties variables deschaines courtes

Dans la portion de séquence située au delà de la position 110, on note au contraire une densité très importante d'astérisques, soulignant ainsi la très forte ressemblance entre les séquences. Cela correspond à la région constante des chaînes légères :

Comparaison des parties constantes des chaines courtes