Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Immunité et vaccination / Dossiers thématiques / Cellules immunes et organes lymphoïdes / Fiches cellules immunitaires / Pour aller plus loin :les deux types de récepteurs

Pour aller plus loin :les deux types de récepteurs

Par Sylvie Fanfano, publié 09/02/2013, Dernière modification 24/01/2018
Des récepteurs activateurs et des récepteurs inhibiteurs

 

·         Il existe 2 types de récepteurs dits NKR (« NK Receptor »):

o   Des récepteurs activateurs qui reconnaissent :

§  soit les molécules virales présentes à la surface des cellules infectées,

§  soit les molécules de stress exprimées par les cellules tumorales et les cellules infectées.

o   Des récepteurs inhibiteurs qui reconnaissent des molécules de surface de la cellule, signatures de son état normal, comme les molécules du CMH de classe I. Ces molécules sont très souvent absentes à la surface des cellules tumorales

 

►      C’est la sommation des signaux activateurs et inhibiteurs reçus par la cellule NK lors de la formation d’une synapse immunologique qui détermine son comportement face à la cible en termes de lyse ou d’ignorance (cf figure ci-dessous).