Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Géosciences / Didactique des géosciences / site de l'équipe / Enseignement : La classe de terrain dans l’enseignement des sciences de la Terre

Enseignement : La classe de terrain dans l’enseignement des sciences de la Terre

1. Enquête  sur la place de l'école de terrain dans l'enseignement des sciences de la Terre

2. La classe de terrain dans une démarche d’investigation en sciences de la Terre

 

 

 


 

 

 

 

1. Enquête  sur la place de l'école de terrain dans l'enseignement des sciences de la Terre.


Dans l’enseignement des sciences de la Terre, le travail sur le terrain a un statut proche de celui du travail de laboratoire pour le biologiste ou le physicien, c’est l’occasion d’organiser des activités pratiques visant à la résolution de problèmes scientifiques. Néanmoins, l’enquête que nous avons réalisée auprès d’enseignants tend à montrer que les pratiques actuelles visent à considérer le terrain comme un élément de motivation et de prise d’information plutôt que comme un véritable champ d’investigation scientifique.


 A consulter :




2. La classe de terrain dans une démarche d’investigation en sciences de la Terre


Il est possible d’envisager l’école de terrain, en tant que moment privilégié de l’investigation scientifique, comme un ensemble d’activités centrées sur la manipulation d’un modèle. Modèle dont les caractéristiques et contraintes imposent de rechercher certains types d’indices de terrain, modèle qui guide la sélection de ces indices et leur traitement, modèle confronté à ces indices et enfin modèle enrichi par le travail conduit. Ce travail de terrain peut donc être considéré comme une démarche de modélisation à part entière.

 

A consulter :

 

Pour aller plus loin