Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

L'amyloïdogenèse

A l'échelle de la microscopie optique les plaques séniles apparaissent comme des masses sphériques, d'un diamètre de 5 à 100 micromètres, constituées par un dépôt de substance amyloïde plus ou moins dense.
A l'échelle de la microscopie électronique la substance amyloïde est formée de faisceaux de filaments droits d'un diamètre de 6 à 9 nanomètres qui occupent le domaine extra-cellulaire du tissu nerveux central.
A l'échelle moléculaire nous savons depuis les travaux de Glenner en 1984 que le constituant de base de la substance amyloïde des plaques séniles et de l'angiopathie amyloïde est un polypeptide d'une quarantaine d'acides aminés dénommé "peptide Aß".

 

Ce polypeptide dérive de la dégradation de la protéine APP (Amyloïd Protein Precursor) de 770 acides aminés, codée par un seul gène situé sur le chromosome 21.

Suite à un épissage alternatif, le gène de l'APP donne plusieurs ARNm, l'APP se présente sous 3 formes majeures, en fonction du nombre d'acides aminés:

 

- l'APP 695 (forme majoritaire du cerveau jeune et non pathologique qui s'insère dans la membrane cytoplasmique au niveau du segment constitué par la substance Ab),

- l'APP 751 (nexine 2), avec un KPI (inhibiteur de protéase de type Kunitz)

- L'APP 770 (présentes chez les trisomiques et dans les cas de MA familiale et précoce).

 

Remarques microscopiques:

Le terme "amyloïd" fait référence à un groupe de dépôts de diverses protéines extracellulaires, présents dans diverses maladies.

Ces protéines se colorent en bleu avec l'iode, tout comme l'amidon, ce qui explique leur nom (amyloïde = qui ressemble à l'amidon).

Ces dépôts sont retrouvés dans la totalité du cortex cérébral au cours de la maladie d'Alzheimer et de la Trisomie 21.

On peut les retrouver également dans les noyaux sous-corticaux, le cervelet et dans la paroi de certains vaisseaux corticaux et méningés (constituant ainsi ce que l'on appelle une angiopathie amyloïde).

Remarques moléculaires:

La conformation moléculaire particulière du peptide est de type "structure ß" qui lui confère un caractère très insoluble et très stable à la protéine.

Le peptide a une longueur hétérogène, variant de 39 à 43 résidus d'acides aminés.

Il existe deux formes principales: les formes 1-40 et 1-42.