Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Cas N°1: aphasie de Broca

Données fournies par le Docteur Patrick Verstichel, neurologue, Hopital intercommunal de Créteil Abstract: Aphasie, langage, AVC

Données biographiques

 

 

Symptomes ayant amené à consulter

Installation brutale d'un déficit moteur droit et de troubles du langage.

Données personnelles

  1. Age

  2. Sexe

    masculin

  3. Poids et taille

Mode de vie

  1. Vie de relation

    L'homme vit seul, il est en situation de désinsertion sociale.

  2. Vie de nutrition

  3. Vie de reproduction

Antécédents

  1. Personnels

  2. Familiaux

  3. Médicaux

    Pas d'antécédents neurologiques, pas d'antécédents cardiaques

Données cliniques

Données macroscopiques

  1. Physiologie générale

    Pas de déficit moteur segmentaire des membres. Paralysie faciale droite d'allure centrale.

    Dysarthrie (difficulté à articuler) avec simplification des mots ("bibiothèque") et réduction du volume vocal. Apraxie bucco-faciale : le patient peut tirer la langue mais est incapable de claquer la langue (il prononce seulement l'onomatopée "tac-tac"), de faire le baiser ou de souffler

  2. Données comportementales

    Patient vigilant. Compréhension relativement épargnée. Eléments aphasiques: réduction de la fluence, manque du mot. Agrammatisme: le patient s'exprime en style télégraphique ("allé rue" pour "je suis allé dans la rue") et présente de grosses difficultés en grammaire (accord des pluriels et temps des verbes impossible). Le patient présente une agraphie : difficulté à écrire. Les fonctions cognitives relatives au calcul sont intactes.

     
    cas1_ecriture_a cas1_calcul
    Test d'écriture du patient Calcul réalisé par le patient
    cas1_ecriture_b
    Test d'écriture d'un autre patient présentant les mêmes symptômes d'agrammatisme
     
  3. Imagerie médicale

    Un scanner a été réalisé.

     
    cas1_scanner

    Scanner réalisé sur le patient
    Les clichés présentent deux coupes axiales, la coupe de droite est à 78,5 mm et coupe de gauche à 68,5 mm au dessus du plan de référence orbito-méatal (méat de l'oreille). Le côté gauche du sujet (L) est à droite.

    Le scanner montre une large nécrose due à un AVC ischémique dans le territoire de la portion antérieure  de la scissure sylvienne gauche, en position superficielle.

Données cellulaires

(caryotype, histochimie, cytologie, anatomopathologies...)

Données moléculaires

(données génomiques et protéomiques)

Diagnostic et traitement

 

cas1_brodmann_HG cas1_brodmann_coupes
Position de la lésion du patient sur la face externe de l'hémisphère gauche
Les deux croquis présentent une vue externe (l'avant est à gauche) d el'hémisphère gauche et une vue interne (l'avant est à droite) du même hémisphère. les différenets aires cytoarchitectoniques de Brodmann sont indiquées (voir une correspondance avec les termes anatomiques)
Position de la lésion du patient dans différents plans de coupe axiale

Les 6 sections correspondent aux 6 plans de coupe indiqués sur les croquis ci-contre. La première correspond à l'incidence la plus basse (parallèle à la ligne orbito-méatale inférieure), la dernière à la section la plus haute.

 
cas1_territ_artcereb_axial1
Trerritoires des artères cérébrales (coupe axiale basse)
La lésion présentée par la patiente se situe dans le territoire de l'artère cérébrale moyenne (en rose sur ce croquis)
 

 

Aide à la localisation des aires du langage.

 

L'AVC, situé dans le territoire de l'artère cérébrale moyenne, affecte une zone corticale, l'insula, correspondant à l'aire de Broca. Le patient présente une aphasie dite "de Broca".

L'ischémie est traitée par Fraxiparine et Aspirine.

Evolution