Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Neurosciences / Actualisation des connaissances / Neurosciences et apprentissage / Neurosciences et apprentissage-2 / HUPE / Résumé de l'intervention de Jean-Michel Hupé

Résumé de l'intervention de Jean-Michel Hupé


La synesthésie désigne un phénomène tel que la stimulation dans une modalité sensorielle (voire conceptuelle) provoque de façon systématique une sensation dans un autre domaine pour certaines personnes. On parle de synesthésie lorsque des couleurs sont systématiquement associées à des chiffres ou des lettres, ou lorsque des sons produisent des sensations de couleur (audition colorée). Ces bizarreries de la façon de penser, d’être conscient, sont assez répandues dans la population (plus d’une personne sur cent), bien qu’étant encore largement ignorées. Les synesthésies peuvent être objectivées dans des test de psychophysique (temps de réaction) et observées en IRM fonctionnelle – même si on est encore loin de pouvoir donner une explication neurobiologique à ces phénomènes. Les synesthésies concernent en majorité les artefacts culturels que sont les chiffres et les lettres. Du coup, certains enfants synesthètes ont des difficultés d’apprentissage liées à l’imposition d’une logique, particulièrement en calcul, qui ne correspond pas du tout à leur logique synesthésique. On a ainsi soupçonné une plus forte fréquence de dyslexie et de dyscalculie chez les synesthètes. Il est probable que la simple reconnaissance et acceptation de leur logique synesthète aiderait ces enfants à passer de leur logique à celle enseignée à l’école. Il serait donc souhaitable que les synesthésies soient prises en compte dans les techniques d’éducation.