Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Cas n°10 : incapacité à percevoir le mouvement

Auteurs
Françoise Jauzein et Aude Richter

Bibliographie utilisée

"Cerebral akinetopsia (visual motion blindness). A Review." Zeki S (1991) Brain; 114, 811-824. Zihl, J., von Cramon, D., Mai, N. (1983)
"Selective disturbance of movement vision after bilateral brain damage." Brain; 106, 313-340. Zihl, J., von Cramon, D., Mai, N., Schmid, C. (1991)
"Disturbance of movement vision after bilateral posterior brain damage. Further evidence and follow up observations." Brain; 114; 2235-2252.


Données biographiques

 

Symptômes ayant amené à consulter

Cette patiente souffre d'une incapacité à percevoir un mouvement. Elle ressent des "arrêts sur image" de plusieurs secondes tout au long desquels elle ne perçoit qu’une image immobile en perdant toute conscience visuelle des mouvements dans son environnement.

Traverser une rue est pour elle très dangereux puisqu’une voiture qu’elle a vu "arrêtée", à une grande distance de l’endroit où elle est, peut se retrouver tout près d’elle après qu’elle a commencé à traverser.

Se verser un verre d’eau est tout aussi problématique puisqu'elle voit l’eau qui coule comme gelée et qu’elle comprend qu’elle en a trop versé quand elle découvre soudain l’eau répandue sur la table.

Données personnelles

  1. Age

    43 ans

  2. Sexe

    Féminin

Données cliniques

 

Données macroscopiques

  1. Physiologie générale

    La patiente présente une bonne acuité visuelle. Elle n'a pas de défaut des champs visuels pour la forme et la luminance. Sa perception tactile ou acoustique du mouvement est normale. Cette patiente est toujours capable de reconnaître des visages et des objets, de lire et de distinguer les couleurs

  2. Données comportementales

    Cette patiente peut se diriger vers des objets et les attraper s’ils se déplacent très lentement c'est à dire à une vitesse angulaire inférieure à 10°/s (10 degrés d'angle par seconde). Elle présente également des difficultés à contrôler son écriture.

    EcriturAkinet.gif


  3. Imagerie

    L'électro-oculographie montrant la localisation des cibles visuelles par les saccades est normale.

    L'image IRM met en évidence un accident vasculaire cérébral (hématome)

    IRMakinetopsieZihl97.gif
    source

Diagnostic et traitement

Cette patiente présente des lésions de la substance grise uniquement au niveau de l’aire V5 (jonction temporo-occipitale) , bilatéralement, centré sur les aires de Brodmann 19 et 37 ( les aires V1 à V4 épargnées), et des lésions de la substance blanche sous le cortex occipital latéral (atteinte plus importante pour l‘hémisphère droit).

Elle n'a pas de problème de perception des parties ( donc ce n'est pas une agnosie sensorielle), ni de problème de perception des objets (donc ce n'est pas une agnosie " aperceptive") et est capable de nommer les objets ( donc ce n'est pas une agnosie associative).

Il s'agit d'une akinétopsie ou cécité au mouvement impliquant l'aire V5.


Retour