Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Cas clinique - patient X

Un patient atteint d'héminégligence : symptômes, données cliniques et diagnostic

Un patient atteint d’héminégligence

Simplifié d'après : http://acces.inrp.fr/acces/thematiques/neurosciences/actualisation-des-connaissances/vision/cas_anomalies_vision/cas3/cas3

 

Symptômes et données cliniques

La patiente, madame X, est une femme âgée de 43 ans.

Elle  est droitière, son œil directeur est l'œil droit, elle a une acuité visuelle normale.

Elle dit se cogner parfois dans des objets et avoir de la difficulté à réaliser certains mouvements. À table on lui fait remarquer qu'elle ne mange qu'une partie de ce qui est dans son assiette

Cette femme ne se maquille pas le côté gauche. Quand elle écrit, elle entasse les lignes dans le côté droit de la page. Par ailleurs, elle ne cherche pas l'information située sur sa gauche. Si on demande à cette patiente de poser sur l'image d'une horloge "vide" les chiffres qui lui sont fournis, elle ne positionne que ceux correspondant à la partie droite de l'horloge.

 


dessin patiente X

Figure 1. Dessin de la patiente (en bas) d'après modèle (en haut).

 
 
 
 

Diagnostic

 

La patiente a eu un accident vasculaire cérébral 30 semaines avant la manifestation des symptômes l’ayant amenée à consulter. Il s'agit d'un AVC ischémique -ce qui signifie qu'il y a occlusion d'une artère cérébrale- sylvien. L'artère sylvienne assure la vascularisation des hémisphères cérébraux, en particulier les territoires pariétaux.

Une IRM a été faite, elle a permis de localiser une lésion cérébrale consécutive à l'accident vasculaire : chez cette patiente, la zone pariétale droite du cortex a été lésée.

 IRMpatienteX

Figure 2 – IRM de la patiente (coupe axiale)

[en jaune, la localisation de la zone lésée consécutivement à l'accident vasculaire cérébral]

 

télécharger (pdf) la fiche descriptive de ce cas clinique

voir d'autres exemples de sujets atteints par des accidents vasculaires cérébraux, pour lesquels les images anatomiques sont indexés dans la banqueNeuroPeda

voir un dossier complet sur les accidents vasculaires cérébraux