Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Neurosciences / Glossaire

Glossaire

Par Vutheany LOCH Dernière modification 15/04/2019 14:13

 Dioptrie
Unité employée dans la mesure de la réfraction des lentilles et de l'oeil considéré comme système optique. Une lentille de 2 dioptries a une distance focale de 1/2 mètre.
 Dyschromatopsie
Trouble dans la perception des couleurs, en particulier difficulté à reconnaître les nuances. Elle peut être congénitale (daltonisme), c'est à dire présente à la naissance.
Voir : protanopie, deutéranopie, Farnsworth (test de).
 Eengramme
(système amygdalien) transfert d'une trace mnésique de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme.
 Electro-oculographie (Technique d'...)
Cette technique permet de mesurer les différences de potentiels électriques induits par la rotation des yeux. Ces potentiels électriques sont captés par des électrodes placées autour des yeux. Bien que la mesure ait une résolution temporelle correcte, elle permet difficilement de connaître la position réelle du regard. Voir "Exploration de la fonction visuelle".
 Empan
Mesure d'un test de mémorisation; verbal, pour des mots; spatial, pour des actions (blocs de Corsi).
 Encodage
(système limbique, lobe frontal) traitement neuronal conscient ou inconscient d'une trace mnésique; il dépend de la motivation, d'associations spatiotemporelles ou émotionnelles avec d'autres traces mnésiques.
 Farnsworth (test de)
Test de vision chromatique. On demande au patient de classer les lentilles de la plus claire à la plus foncée. Voir "Exploration de la fonction visuelle".
 Fausses reconnaissances
Réponse OUI sur un distracteur dans une tâche de reconnaissance.
 Fond d'œil
Le fond d'œil est observable au moyen de divers instruments comme l'ophtalmoscope ou la lampe à fente. Il est fréquemment utilisé pour rechercher une anomalie rétinienne ou encore les conséquences d’un diabète ou d’une l'hypertension artérielle. Selon qu'il doit examiner ou non l'ensemble de la rétine, le médecin instille une goutte de collyre dit "mydriatique" qui lui permet de dilater la pupille.
Le pôle postérieur du fond d’œil comprend trois éléments fondamentaux : la papille, les vaisseaux rétiniens et la macula. La papille, qui correspond à la réunion des fibres optiques, est un disque clair à bords nets, présentant une excavation physiologique au fond de laquelle apparaissent l’artère et la veine centrales de la rétine. Ces vaisseaux vont se diviser pour vasculariser la surface rétinienne. Les branches veineuses sont plus sombres, plus larges et plus sinueuses que les branches artérielles dont elles suivent grossièrement le trajet. Située à proximité et en dehors de la papille se trouve la macula (= fovéa), région très riche en cônes, permettant la vision des détails ; c’est une zone ovalaire dont la taille est sensiblement celle de la papille. Au centre de celle-ci on observe une zone de 0,4 mm de diamètre, dépourvue de vaisseaux sanguins et apparaissant plus sombre : la fovéola. Elle ne contient que des cônes, c’est une zone essentielle pour la vision des détails.
 Fovéa (ou macula)
Petite dépression de la partie centrale (de 2 mm de diamètre) de la macula, située au niveau de l'axe optique de l'œil. La fovéa est dénuée de bâtonnet, elle contient environ 50 000 cônes. La fovéa couvre environ 2,5° d'angle visuel (surface d'une pièce de 2€ tenue à bout de bras).

Voir fond d'oeil ci-dessous :
 Fovéola
C'est la partie centrale (diamètre de 0,4 mm) de la fovéa. Dépourvue de vaisseaux sanguins, elle apparaît plus sombre. Elle ne contient que des cônes (environ 2 500) très serrés les uns contre les autres. C'est une zone essentielle pour la vision des détails.
Voir fond d'oeil ci-desssous :
 Fréquence spatiale
Nombre d'éléments contenus dans une unité de grandeur. Un réseau de fréquence spatiale égale à 10 cycles par degré (cpd) comporte 10 barres blanches alternant avec 10 barres noires (de mêmes dimensions) dans 1 degré d'angle visuel.
 Fréquence temporelle
Nombre d'évènements au cours d'une unité de temps. Une scintillation présentée à 10 Herz ou cycles par seconde (cps) comporte 10 éclairs (ou alternance entre des plages blanches et noires du stimulus) par seconde.
 Gadolinium
Le gadolinium est un élément classé dans les terres rares (masse atomique 158), présent seulement à l'état de trace dans la nature. C'est un élément qui, grâce à des électrons célibataires dans ses couches électroniques, possède des propriétés paramagnétiques. Il est utilisé en IRM pour renforcer le contraste et signe en particulier uen rupture de la barrière hémato-encéphalique. Le produit injecté avant l'IRM est un complexe de gadolinium qui laisse des électrons célibataires disponibles mais masque les effets toxiques de l'élément. En raison de son effet paramagnétique, le gadolinium présent dans l'eau accélère les vitesses T1 et T2 de relaxation des protons après leur stimulation par un champ magnétique. Il permet d'améliorer le contraste des images obtenues et de mettre en évidence des lésions. [source]
 Glaucome
Augmentation de la pression intra-oculaire entraînant une compression du nerf optique et sa dégénérescence (cette hypertension est due à une modification de la circulation de l'humeur aqueuse et des anomalies de la vascularisation papillaire).
 Gyrus
Pli convexe du cortex cérébral. Exemple : gyrus supra-marginal localisé...
 H S L
Hue = teinte, codée par un angle sur le cercle des couleurs
S = saturation, degré de pureté de la couleur
L = luminance
 Hématome
Un hématome est une poche de sang apparaissant généralement suite une hémorragie (hémorragie = saignement, écoulement de sang en dehors de son circuit naturel).
Dans les AVC, les hématomes sont moins fréquents que les ischémies. Ils sont généralement "profonds" et causent des "aphasies sous-corticales". Parfois lobaires, ils entrainent alors les mêmes symptômes que les aphasies classiques "corticales" (de Broca, de Wernicke...). Dans l'ensemble le pronostic fonctionnel est meilleur qu'avec les infarctus (voir "ischémie").
 Héméralopie
Affaiblissement considérable de la vision dès que la lumière diminue.
 Hémianopsie
Amputation du champ visuel.
 Héminégligeance spatiale
Perte de l'attention dans le champ visuel.
 Hémisphère cérébral
Le cerveau comprend notamment deux hémisphères cérébraux, droit et gauche. Leur surface externe, le cortex, est constituée de susbtance grise, plissée en de nombreuses circonvolutions cérébrales.
On distingue cinq lobes dans les hémisphères cérébraux : frontal, pariétal, temporal, occipital et insulaire (caché au fond de la "vallée sylvienne".
 Hémorragie
Effusion d'une quantité plus ou moins importante de sang hors d'un vaisseau sanguin.
 Hippocampe
Repose sur la 5ème circonvolution temporale dite gyrus parhipppocampique; partie la plus médiane du lobe cortical temporal, se plie sous le cortex et monte vers la surface inférieure du ventricule latéral.

 
Forme d'anneau ouvert, à la face interne des hémisphères.
Connexion avec les aires sensorielles primaire et associative.
 HMPAO ou Hexa Méthyle Propylène Amine Oxime
L'HMPAO est un complexe liposoluble qui est rapidement éliminé du sang après injection intra-veineuse. Il traverse librement la barrière hémato-encéphalique et reste piégé au niveau du cerveau (du fait de sa transformation en un complexe hydrosoluble). Son taux de fixation est directement proportionnel à celui du débit sanguin cérébral régional et est donc utilisé en scintigraphie cérébrale de perfusion, une fois marqué par un traceur radio-isotopique courant en médecine nucléaire, le Tc-99m (Technetium 99, 20 à 30 mCurie). [source]
 Homolatéral(e)
Du même côté.
 Homonyme
Qui atteint les deux yeux de la même façon.
 Humeur aqueuse
Liquide produit par le corps ciliaire qui remplit le compartiment antérieur de l’œil, en avant de l'iris.
 Hypertension artérielle
Augmentation de la pression dans le réseau artériel.
 Hypophyse
Glande endocrine située sous l'hypothalamus, qui la contrôle.