Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

d18O

Le calage temporel des carottes de forage océanique : d18O et forages glaciaires

Une carotte de forage, quelle qu'elle soit, ne permet qu'une étude des paramètres disponibles en fonction de la profondeur de forage. Le paramètre "temps" n'est jamais présent directement. C'est pourquoi, avant tout exploitation des données, il est nécessaire de faire un calage temporel de la carotte de forage.


Cette étape, indispensable, peut se réaliser de différentes manières :

  • estimation du temps par la vitesse de sédimentation (à condition d'avoir une vitesse de sédimentation stable pendant la période étudiée).
  • comparaison des d18O avec les données des forages glaciaires (ex : forage GISP, Groënland). Cependant, plus on s'éloigne du pôle, plus un écart s'installe entre le d18O mesuré in situ et celui mesuré dans la carotte de référence (ex: GISP ou GRIP). Une correction est donc nécéssaire, selon des tables prédéfinies.
  • datation au carbone 14 (sur des tests de Foraminifères, par exemple).

Nous vous conseillons vivement la lecture du travail très complet sur les paléoclimats et les techniques de datation associées sur le site Biotic de l'INRP : vous y trouverez un point scientifique précis ainsi que de nombreuses applications pédagogiques.

Un exemple de calibration temporelle est donné par le document suivant : il concerne la carotte de forage océanique MD95-2042, et la calibration se fait grâce au paramètre d18O obtenu sur les deux forages "références" GISP et GRIP (cliquer sur l'image pour voir un agrandissement). Comme on peut le voir, la relation n'est pas linéaire, car les conditions de sédimentation varient d'une période à l'autre (ce qui ajoute à la difficulté de datation).

tn_agemodelMD952042
 

 

retour