Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Résultats sur les corrélations d18O - Température

Mise à jour : 02/07/2002

 

Pour les stations aux basses latitudes ou proches des lieux d'évaporation, on n'observe aucune corrélation entre le d18O et la température. La condensation de la vapeur d'eau est due à une diminution de température . A ces latitudes, la température au sol est relativement constante. La condensation n'est possible que grâce à l'élévation de la masse d'air. Plus la masse d'air s'élève, plus elle se refroidit, plus la condensation est poussée. On observe alors une corrélation entre le d18O et la quantité de précipitation.

Exemple : Gibraltar


Construire la droite de régression de y en x n'a alors aucune signification. 

 

gibralt.gif

 

Parfois la corrélation est bien meilleure.


Exemple : Pechora

 

pechora.gif

 

La corrélation est bien meilleure avec les moyennes mensuelles des températures de l'air mais peu de stations permettent de construire de tel fichier.

 

Exemple : Halley-bay


 

halley_an.gif

 

Voici les résultats de l'ensemble des stations présentées dans le fichier. 


 

Stations Coefficient de corrélation Équation de la droite de régression

Variation de température pour 1 unité de d18O

Amderma

0,73

Y=0,291x-13.346 3,4°C
Antalya

-0,03

   
Ascension

-0,45

   
Barrow

0,84

 

Y= 0,3308x+8,8906 2,7°C
Chicago

0,81

Y=0,3377x-10,499 3°C
Gibraltar

0,36

   
Halley-Bay

0,7

   
Halley-Bay (annuel)

0,94

Y=0,4378x-13,833 2,3°C
Hatteras

0,31

   
Kinshasa

-0,25

   
Murmansk

0,75

Y=0,2517x-12,776 4°C
Nord-Greenland

0,7

   
Pechora

0,87

Y=0,2884x-15,257 3,4°
Thonon les bains

0,71

   

 

Si on utilise le graphe proposé par les scientifiques(jouzel et al. 1994) (rubrique ressources) la droite Groenland a une équation 


d18O=0,66 T - 14 soit une variation de 1,5°C pour 1 unité de d18O

 

En utilisant la droite Antarctique, l'équation est : 

dD = 6,25 T -37,5

soit une variation de 1,6°C pour 10 unités de dD.Il existe une relation entre le d18O et le dD qui s'écrit de la manière suivante:

dD = 8 d18O + 10

 

Conclusion

 

La relation d18O - Température n'est pas une relation simple.
En utilisant les connaissances acquises, on peut comprendre qu'une diminution de d18O dans les glaces correspond à une diminution des températures de l'air au dessus du lieu foré. Il semble illusoire de vouloir retrouver la paléotempérature du lieu par cette méthode. 
Le terme de thermomètre isotopique semble donc un peu exagéré mais nous pourrons avec les élèves utilisées les valeurs admises par les scientifiques: 
Au Groenland, la diminution de 1 unité de d18O correspond à une diminution de 1,5°C. 
En Antarctique, la diminution de 10 unités de dD correspond à une diminution de température de 1,6°C.