Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Épidémiologie et santé / Epidémies et agents infectieux / Enseigner / Grippe aviaire / Des éléments de correction

Des éléments de correction

Des éléments de correction de l'activité

 

  •  Trouvez les hémagglutinines capables d’infecter l’Homme.

 Surtout H3 et H6 mais aussi un peu H1 et H5 dans un degré moindre.

 

  • A l’aide du logiciel ANAGENE, comparez ces différentes séquences à la séquence de référence. Relevez le nombre, la position et  la nature des AA différents pour chaque hémagglutinine par rapport à l’hémagglutinine de référence et complétez le tableau ci-dessous.

 Résultats attendus

 

 

hémagglutinine

AA différent

affinité pour le récepteur

humain

nombre

position

nature

H1

1

192

Gln --> Arg

+

H2

1

223

 

-

H3

2

192 et 223

 

++

H4

1

139

 

+

H5

1

182

 

+

H6

2

139 et 182

 

++

   (*) - : pas d’affinité

      + : affinité

      ++ : forte affinité

 

  • Comment expliquer l’augmentation de l’affinité pour le récepteur humain ?

 

Le changement de 2 AA ( 192 et 223 ; 139 et 182 ) augmente l’affinité alors que séparément un seul AA changé ne modifie pas cette affinité ou l’augmente mais légèrement.

 

  • Proposez une explication simple à l’échelle de l’ADN du gène viral  de ces hémagglutinines.

    le changement d’AA résulte de mutations du gène viral

    Ex : pour H1 /  H de réf :

    Arg          CGU

                   CGC

                   CGA            CAA            Gln

                   CGG            CAG

                   AGA

                   AGG

    Une substitution d’une  seule base peut expliquer le changement d’AA .

 

  • Affichez ces 2 molécules avec RASTOP.

 Dans la barre d’outils, choisir « Molécules / séquence »  Préciser alors la structure de l’hémagglutinine. (structure d’une sous unité, nombre de sous unités)

l’hémagglutinine est formée de 3 sous unités identiques  ; chaque sous unité est constituée d’une grande chaîne et d’une chaîne courte.

  • A partir du fichier 1 JSM et grâce aux fonctions de RASTOP, sélectionnez les AA trouvés précédemment et choisissez un affichage en grosses sphères de couleur différente pour chaque AA afin de les localiser à l’échelle de la molécule.

    Localisez ces AA sur l’illustration ci dessous que vous légenderez.

       Précisez alors, à l’échelle de la molécule d’hémagglutinine, la localisation de ces AA impliqués dans l’affinité différentielle pour le récepteur humain.

 

correction couleur avec rastop

  • Reliez toutes les informations trouvées pour expliquer comment les virus de la grippe aviaire peuvent  infecter l’Homme.

    Proposez une illustration à partir d’une représentation schématique d’un virus de type aviaire, d’un virus de type  humain, d’une cellule  aviaire  et d’une cellule   humaine .

     

     Des mutations du gène viral de l’hémagglutinine sont à l’origine d’un nouveau virus qui présente une hémagglutinine nouvelle avec des AA différents dans la zone de fixation du récepteur.

    Cette zone , comparable à un site actif ,  peut alors se lier au récepteur humain. Le virus est alors capable d’infecter des cellules humaines .

 

 Illustrations possibles :

pour correction pour correction activité