Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Modèle HIV 1

 

Un premier modèle déjà construit = fichier « modele1.mdl »

 

 
 
Ossature du modèle
 

 

 

 modele1.gif
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

      Les particularités de ce modèle déjà construit

 
 
 
RAPPELS
Description du modèle 1

L'un des compartiments (U = uninfected) représente le nombre d'individus non infectés dans le groupe à risque.

Le deuxième compartiment (L = infected (L pour "latent")) représente le nombre d'individus infectés mais n'exprimant pas encore le SIDA.

Le troisième compartiment (S = Symptomatic) représente le nombre cumulé d'individus atteints de SIDA (ce nombre inclut les personnes décédées du SIDA)

Paramètres pour le modèle 1

- Effectifs initiaux (=au commencement de l'épidémie) dans les 3 compartiments : 5407 personnes non infectées, 2 personnes infectées et aucune personne atteinte de SIDA ;

- Taux de transmission de l'infection (= probabilité de passage d'un sujet susceptible du compartiment U vers le compartiment L) : ce taux est estimé à 0,080046 "par mois" ;

- Taux de passage de la phase asymptomatique (compartiment L) vers la phase symptomatique (compartiment S) : ce taux est estimé à 0,010417 (ce qui correspond à une période de latence moyenne de huit ans).

Un jeu de données pour tester la validité du modèle :

Ce modèle intègre des données chiffrées (fichier Excel correspondant à un jeu de  données extrait des statistiques de l’état du Massachusetts = évolution mois par mois des effectifs des personnes pour lesquelles le SIDA a été diagnostiqué entre novembre 1986 et mars 1992).

à Il va être désormais possible, en confrontantle « Scalculé » au « S mesuré », de discuter de la validité du modèle

La possibilité de faire varier le taux de transmission de l'infection :

Un curseur a été paramétré afin de faire varier le taux p1 représentant la probabilité de passage d'un sujet susceptible du compartiment U vers le compartiment L

àIl va être possible d’évoquer l’intérêt des politiques de prévention dans un objectif de limitation de l’expansion des effectifs compartiments L et S