Mission Santo
 
Document Actions

Podcast de Santo2006

Up one level

Podcast des enregistrements vidéo et audio faits par les scientifiques sur place

Logo SANTO 2006
 
Bernard Lips
Bernard Lips, président de la Fédération Française de spéléologie
Journée de récolte et de tri
Vincent Prié, étudiant au MHNH, spécialiste des chauves-souris.
Sonar des chauves souris
Explications sur le sonar des chauves-souris.
Taille de l'expédition
Explications sur la taille de l'expédition Santo 2006
Originalité du projet karst
Originalité du projet karst
Traitement de la récolte
Julien Lorion explique le traitement de la récolte d'une plongée.
Plongée
Patrice Petit-Devoize et son équipe effectuent une plongée
Foisonnement de vie dans du guano de chauve-souris
Foisonnement de vie dans quelques groupes de guano de chauve-souris
Bar coding
Nicolas, étudiant, prépare les espèces en vue de leur bar-coding
Conus Gloriamaris (1)
Le conus gloriamaris. Partie 1
Conus Gloriamaris (2)
Conus gloriamaris. Partie 2
Prélèvement de tissu d'une espèce
Prélèvement de tissu d'une espèce en vue de la mise en oeuvre de son code barre. La mission SANTO 2006 utilise en effet les méthodes d'inventaire les plus modernes dans le but de créer une véritable base de donnée informatique en termes de biodiversité.
Découverte d'une espèce par Kano Yasunori
Découverte d'une espèce par Kano Yasunori, chercheur à l'Université de Miyazaki au Japon.
Techniques de récolte plongée
Jacques Pelorce, attaché au Muséum national d'Histoire naturelle, nous explique les techniques de récolte en plongée
Chant traditionnel du village
Chant traditionnel du village de Vil Vil, qui dépeint les rituels et les traditions passées de génération en génération
Chants sur l'île de Tangoa avant la pêche au Palolo
Chants sur l'île de Tangoa pour la fête du Palolo
Ramassage inter-tidal à marée basse
Module marin : ramassage inter-tidal à marée basse
Tamisage d'un chalutage de l'Alis
Philippe Maestrati sur le tamisage d'un chalutage de l'Alis.
Journée type d'un étudiant
Journée type de Julien, étudiant au Muséum national d'Histoire naturelle.
Ambiance nocturne dans la forêt
Ambiance sonore et bruits de la forêt dans laquelle les naturalistes ont campé pendant 4 jours.
Capture de chauves-souris
Gregory Beuneux et Ronan Kirsch (associé au Muséum national d'Histoire naturelle), du Groupe chiroptères Outre-Mer, nous montrent comment ils capturent des chauves-souris.
Esquisse d'une hutte traditionnelle
Autrefois les explorateurs et les scientifiques voyageurs embarquaient toujours avec eux des peintres naturalistes, véritables photographes d'alors qui gardaient la trace visuelle de toute espèce rencontrée, de toute nouvelle connaissance étudiée. SANTO 2006 renoue avec la tradition : Roger Swainston, peintre naturaliste australien, fait ici l'esquisse d'une hutte traditionnelle sous le regard fasciné des autochtones.
Grillons et sauterelles
Magie d'un concert de grillons et de sauterelles la nuit en bord de mer...
L'arrivée du Brisk à Pénaorou
Voici les vidéos ! Ici l'arrivée du Brisk sur la côte du village de Pénaorou et débarqument enfin ! de tout le matériel tant attendu par les chercheurs du module FMR, dont le fameux Arboglisseur qui effectuera son premier vol dans les prochains jours... Une arrivée toute en chants et en musique grâce aux habitants de l'île, précieux soutien de la mission Santo 2006.
L'Arboglisseur, deuxième épisode !
Les techniciens de l'Arboglisseur avaient prévu de gonfler l'aeronef proche de la plage du débarquement pour éviter de transporter les lourdes bouteilles d'hélium. Ils ont finalement décidé de le faire à proximité du camp, à une heure de marche, ce qui complique singulièrement la logistique...
Wonderful Pénaorou
Visite "musicale" du camp de Pénaorou : un petit air de vacances qui ne va pas durer longtemps... juste le temps de se remettre de la traversée et des 3 km de transport du matériel jusqu'au camp de base... la course contre la montre va bientôt reprendre.
L'Arboglisseur : 3ème épisode !
L'Arbodôme est un hangar gonflable de 24 m de diamètre destiné à abriter l'arboglisseur. Il a été monté à proximité du camp de Penaoru sous les yeux ébahis des habitants.
Ambiance matinale à Pénaorou
Ambiance matinale à Pénaorou...
Arbodôme, épisode 4
Suite épisode 4 en images ! L'Arbodôme gonflé, les techniciens l'utilisent comme un atelier pour monter l'arboglisseur. Nous suivons Dany Cleyet-Marel, concepteur et pilote de l'Arboglisseur, qui dirige l'accrochage de la nacelle à la bulle d'hélium.
Les araignées de Santo
Deuxième vidéo du jour... Les araignées de Santo... Christine Rollard, araneologue au Muséum national d'Histoire naturelle, nous présente une spectaculaire araignée du genre Nephile, trouvée sur le camp.
L'Arboglisseur : 5 !
Dany Cleyet-Marrel et Laurent Pyot testent le brûleur de l'Arboglisseur. Attention aux moustaches!
L'Arboglisseur, épisode 8 !
Bilan et atterrissage difficile... Une hélice a cassé. Une nouvelle est envoyé de l'usine de fabrication de l'Arboglisseur en France. Tout est mis en oeuvre pour qu'elle parvienne à Pénaorou le plus rapidement possible. Mais elle ne rejoindra le camp que lundi ou mardi prochain...
L'Arboglisseur : épisode 6 !
ENFIN, LE PREMIER VOL DE L'ARBOGLISSEUR !!
L'arboglisseur, épisode 7 !
Suite du premier vol...
Clara Lord, thésarde au MNHN
Clara Lord, thésarde au Muséum national d'Histoire naturelle sous la direction de Philippe Keith, vient de faire une découverte intéressante.
Les animaux remarquables de Santo : 1er épisode
Premier épisode de la série "les animaux remarquables de Santo" : le tout petit escargot, le Phrixgnatus sp, particulièrement abondant à Santo...
Les animaux remarquables de Santo, 2 !
Après un tout petit escargot, voici un phasme, aussi appelé « insecte branche ». Selon nos informations (à vérifier car nous n’avons pas de dictionnaire étymologique ici dans la forêt), phasme viendrait du grec phasma qui signifie « apparition » ou « fantôme ». Comme de nombreux insectes, le phasme se protège par mimétisme en prenant la forme des branches ou des nervures des feuilles. Pratiquement impossible à voir le jour, il se déplace la nuit et se nourrit uniquement de végétaux. Les phasmes sont souvent de grande taille. Celui-ci est le plus grand qui ait été capturé. Il nous est présenté par Christine Rollard (MNHN), Benoît Fontaine (étudiant MNHN) et Olivier Gargominy (MNHN).
Les animaux remarquables 3 : le boa
Il fallait bien que nous trouvions des serpents dans cette forêt tropicale. Le boa du Pacifique est la seule espèce présente à Santo. Contrairement aux pythons, qui pondent des œufs, les boas sont vivipares et donnent naissance à des petits sans coquille. Malgré sa grande taille, le specimen capturé à Santo est pratiquement inoffensif, sauf si l’on l’agresse. Il nous est présenté par Ivan Ineich (MNHN), spécialiste des reptiles.
Les animaux remarquables 4 : l'araignée
Christine Rollard (MHNH), spécialiste des araignées, nous a déjà présenté une impressionnante néphile sur ce site (voir le 13 novembre). L’espèce qu’elle nous présente ici est de taille moins spectaculaire, mais étonne par la quantité de soie qu’elle tisse.
Communication téléphonique
Communication téléphonique entre B. Corbara à Penaorou et G. Vidal à Lyon
Les animaux remarquables 5 : les sauterelles
Les sauterelles sont nombreuses à Santo. Celle-ci compte parmi les plus grandes et a la particularité d’être carnivore. À manier avec précaution car sa morsure peut être douloureuse. Elle nous est prudemment présentée par Olivier Gargominy (MNHN) et Benoît Fontaine (étudiant MNHN).
Le dernier vol de l'Arboglisseur
Le dernier vol de l'Arboglisseur : les images !
Datation d'un kaori
Jonathan Palmea, chercheur indépendant néo-zélandais, est spécialiste de la datation des arbres. Il exerce ici sa méthode sur un kaori.
Fred Durand a perdu son chemin
L'entomologiste Frédéric Durand a perdu son chemin dans la forêt aujourd'hui. Il l'a retrouvé au prix d'un belle frayeur !
Le grand déménagement
La vidéo du grand déménagement de Penaorou ! Tout doit partir ! Les villageois sont sollicités en nombre. Chacun sa méthode. A pied, à cheval, ou en flottant...
Avant dernier jour à Penaorou
Les plupart des installations du camp ont été transportées vers la plage, d’où elles seront embarquées le lendemain. Dernière visite avant déménagement définitif.
Recette de la chèvre au couscous
ou les coulisses du "grand restaurant" du camp de Pénaorou...
Nuit de tempête à Penaorou
Quand les lampes tempête deviennent indispensables...
10 tonnes à embarquer
Un mois jour pour jour après l’arrivée, tout le matériel doit être rembarqué sur le Brisk. Malheureusement, les vagues sont trop fortes au goût du capitaine, qui refuse d’accoster. Pour Olivier Pascal, coordinateur du module FMR, il est hors de question que le navire reparte sans les 10 tonnes de matériel de l’expédition.
Déluge !
Le ciel n’a pas toujours été bleu sur Penaorou... En témoigne cette vidéo prise alors qu’un cyclone ne se trouvait pas très loin de Santo.
Technique de la pêche électrique employée par l'équipe 'rivières'
Clara lord, doctorante au sein de l'équipe "rivières" du module FMR, collecte la faune d'eau douce de Santo grâce la technique de la pêche électrique.
Grotte aux chauves-souris
Une grotte abritant de nombreuses chauves-souris