Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Classe numérique / Classes hybrides et inversées / Sciences humaines / Optimiser la qualité des échanges en classe présentielle.

Optimiser la qualité des échanges en classe présentielle.

Mise en place d'une classe inversée en utilisant des outils numériques simples et maitrisés par les élèves. Cette démarche a pour objectif d'optimiser la qualité des échanges en classe présentielle.

 

Motivation de l'action

 

L'utilisation d'outils numériques et la mise en place d'une pédagogie inversée s'inscrivent dans une réflexion et une démarche que j'ai entamées il y a quelques années.

Membre de différents groupes de réflexion puis formateur académique sur des sujets comme l'enseignement attractif ou l'évaluation, mon questionnement sur l'optimisation de l'enseignement a été alimenté en permanence.

En outre, dans nos activités, la place de l'engagement de l'élève dans sa formation (le rendre « acteur »), de l'aide personnalisée ou plus simplement de la professionnalisation (engagement, autonomie...) sont des objectifs quotidiens.

La classe inversée et l'utilisation des outils numériques semblent pouvoir apporter une solution à ces enjeux.

 

Mise en œuvre

 

Classe concernée :

 

22 élèves en classe de terminale bac logistique au lycée professionnel Francois Cevert à Ecully.

L'établissement est en zone d'éducation prioritaire et la majorité de ses élèves ont des difficultés en matière d'apprentissage ou de comportement. Hormis 5 élèves, pour ce groupe, la logistique n'était pas un vœu de poursuite d'études.

Professeur principal de cette classe je les ai 10,5 heures/élève par semaine en enseignement professionnels.

Mon expérimentation va porter sur la logistique, l'économie-droit et la manutention mécanisée.

 

 

Outils utilisés :

 

Depuis l'an passé, je réfléchis aux outils à utiliser pour mettre en place cette expérimentation.

Idéalement, ces outils doivent être simples d'accès et d'utilisation mais aussi me permettre un contrôle de l'implication et de la compréhension des apprenants.

Pour la diffusion, il existe de nombreuses plateformes pédagogiques comme ChallengeU (anciennement Didacti), Moodle ou encore Ganesha.

Pour son accessibilité, YouTube est un support qui peut également permettre une diffusion efficace. Ce support est connu des élèves. Je le choisis.

Pronote, notre logiciel de gestion des notes, permet également de contrôler, de suivre le travail personnel des élèves et de communiquer avant et après les cours avec eux.

Enfin, des outils comme « Explain Everything », Prezi ou simplement Power Point permettent la conception de capsules.

Il existe également de nombreuses ressources de très bonne qualité (« Dessine-moi l'économie », films, diaporamas, animations sur le net etc...).

Enfin, cette expérimentation est menée avec deux collègues, Nezha Bahhari enseignante au Lycée professionnel Alfred de Musset à Villeurbanne et Djamel Badaoui dans le même Lycée que moi. Tous deux, également enseignants en économie-gestion option logistique, produisent des ressources que nous partageons.

 

 

 

La pratique :

 

Mise en place d'un profil Youtube pour la classe.

Son nom et les illustrations qui y figurent ont été choisit avec les élèves.

Il sert principalement à poster les « documents de cours » créés puisque tous les liens sont précisés sur Pronote, y compris ceux de documents déjà existants.

Un autre rôle important de ce compte Youtube, est de présenter et faire adhérer le groupe classe en « matérialisant » la démarche « classe inversée ».

Dans un souci de simplicité pour l'élève, les documents qui y figurent sont les documents en cours d'utilisation. Après utilisation, ils sont retirés.

 

 

 

La « construction » de ces cours dématérialisés, lorsque nécessaire, est facilitée par l'utilisation de nombreux programmes. Après en avoir essayé plusieurs, j'utilise principalement « Explain Everything » sur ma tablette pour concevoir ces capsules. Idéalement, elles durent entre 4 et 5 minutes.

En dehors de sa simplicité de ce logiciel, le fait que mon écriture ou que ma voix soit utilisée permet une réelle externalisation du cours.

 

Ce support peut être vu autant de fois que l'élève en a besoin, et quand il le souhaite. Il est clair que répéter plusieurs fois la même chose est difficile dans cours « non inversé » où la majorité n'en aurait pas besoin. Malheureusement, il est souvent difficile de savoir réellement qui a compris ou pas avant l'évaluation. Nombreux sont les apprenants qui disent avoir compris ou qui ont appris à ne rien laisser paraître pour cacher leurs difficultés.

 

 

 

 

Pour chaque support proposé aux élèves, un QCM est créé sur Pronote.

Des réponses sont à cocher, à relier, à faire glisser ou à donner. Leur présentation est ludique.

 

 

 

Ce QCM est très important. Il va permettre de savoir :

  • Qui a répondu ;

  • Le temps mis pour répondre à chaque question ;

  • Les points à revoir en cours, élève par élève et pour le groupe.

 

 

 

Lors de l'application en cours, nous pouvons adapter, personnaliser nos explications pour chaque élève.

Durant ce temps en classe, ma présence, mes explications ou mon soutien personnalisé sont optimisés.

Enfin, durant cette phase « ensemble », le travail en groupe est plébiscité pour favoriser les échanges et la transmission horizontale des savoirs.

 

Il est également possible de mettre en ligne la correction d'un exercice tel qu'il a été vu au tableau (voix et écriture) ou de reproposer un nouveau QCM.

 

Cette expérimentation n'est qu'à ses débuts et il serait prématuré de vouloir en tirer des conclusions.

Certains élèves jouent le jeu avec plaisir, d'autres plus difficilement.

Pour autant, nous sommes agréablement surpris par l'engouement et l'engagement rapides et grandissants de la majorité du groupe pour la démarche

 

 

A suivre...