Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Se former / FormaSciences / Formasciences 2012 / Les ateliers de FormaSciences 2012

Les ateliers de FormaSciences 2012

Répartition en trois groupes l'après-midi

Groupe Est

Visite du laboratoire « CERMEP - Imagerie du vivant

par Didier Le Bars et Luc Zimmer - Centre d'exploration et de recherche multimodal et pluridisciplinaire en imagerie du vivant - http://www.cermep.fr/

Le CERMEP – imagerie du vivant est une plateforme d’imagerie biologique et médicale dédiée à la recherche clinique et fondamentale. Le centre exploite 3 modalités d’imagerie humaine (tomographie par émission de positons, TEP ; Imagerie par résonnance magnétique, IRM ; et Magnétoencéphalographie, MEG) et quatre modalités d’imagerie du pré-clinique (microTEP, microIRM, Echographie et microTomodenstométrie, TDM ou scanner X).

La recherche du centre est organisée autour d'axes thématiques prioritaires. Ils incluent au niveau du cerveau, les mécanismes cérébraux de la cognition et du comportement, l'analyse des processus neuronaux mis en cause dans les grands syndromes dégénératifs tels que la maladie de Parkinson, dans les modifications pathologiques du comportement (dépressions, schizophrénie), dans les processus douloureux chroniques, dans l'épilepsie. Au niveau d'autres organes vitaux, (cœur, rein poumon), les mécanismes qui pérennisent la survie de l'organe dans des conditions extrêmes (ischémie, rejets de greffes, ...), dans le domaine du cancer, la recherche de méthodes d'évaluation du degré d'extension et de l'efficacité thérapeutique.

Déplacement au CERMEP, Hôpitaux Est, 59 Boulevard Pinel, BRON

Groupe Nord

Déplacement sur le campus de la Doua, VILLEURBANNE

Métrologie de la radioactivité au service LABRADOR

par Frédéric Larger - LABoratoire RADiologique envirOnnement et expeRtises

Le Service LABRADOR est le service technique de l’IPNL dédié à la métrologie de la radioactivité. Créé en 2003, il est aujourd’hui reconnu grâce à son accréditation COFRAC et aux nombreux agréments ministériels. Il offre un panel de prestations à divers partenaires publics et privés. Sur une surface de 120 m2, il dispose de pièces de radiochimie et de préparation d’échantillons de différentes matrices, et d’une salle de mesure permettant des mesures à bas bruit grâce à des conditions ambiantes contrôlées. Cette disposition permet des mesures d’échantillons faiblement radioactif, inférieur au becquerel.

 

Du terrain à la mesure, le chemin d'un échantillon

par Christine Oberlin - Centre de Datation par le RadioCarbone - http://carbon14.univ-lyon1.fr/

L'UMR 5138 « Archéométrie et Archéologie, Origine, datation et technologie des matériaux » rassemble des préhistoriens, des archéologues des époques gallo-romaine et médiévale, des géologues sédimentologues ou pétrographes, des physiciens et des chimistes spécialistes de l'analyse de matériaux et de la datation par le Carbone 14. Les travaux de l’UMR s'appuient sur les équipements analytiques du laboratoire de Céramologie et du Centre de datation par le RadioCarbone et sur les compétences de ses équipes archéologiques. Les bases de données d’analyse des céramiques et de datation par le radiocarbone régulièrement abondées depuis vingt ans constituent un outil scientifique de premier ordre et reconnu sur le plan international.

 

Groupe Sud

Déplacement sur le site Jacques Monod, ENS de Lyon, LYON 7

Utilisation de radioéléments dans la recherche en biologie moléculaire et cellulaire

par Romain Guyot et Sandrine Thénot - Institut de génomique fonctionnelle de Lyon, ENS de Lyon

Dans une première partie, nous présenterons les différents radioéléments (sources scellées et non scellées) utilisés dans les laboratoires de recherche de l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon. Nous décrirons ensuite quelques-unes des techniques types utilisant ces radioéléments et finirons, avant la visite des laboratoires, en évoquant les différents règlements mis en œuvres pour notamment la protection et le suivi des manipulateurs et la gestion des déchets.

 

Les particules élémentaires qui nous entourent : de Démocrite à Peter Higgs, voyage à travers le temps et l'espace

par Antoine Cazes - Institut de Physique Nucléaire de Lyon et Stéphane Cournol - professeur de physique-chimie

Dans la quête vers l'infiniment petit, l'homme a d'abord considéré les atomes. Il a ensuite découvert qu'ils étaient formés d'un noyau et d'électrons gravitant autour. À force de recherches, nous sommes arrivés à la découverte de ce que l'on nomme les particules élémentaires.

Ces particules se trouvent soit liées dans les atomes, soit libres. Elles apparaissent lors des désintégrations nucléaires ou bien sont fabriquées lors de collisions dans les accélérateurs de particules comme le LHC du CERN. On en trouve également en provenance de l'univers qui nous entoure. On les appelle alors des rayons cosmiques.

Lors de cet atelier, les particules élémentaires vous seront présentées, ainsi que la radioactivité naturelle et le rayonnement cosmique. Il vous sera ensuite possible d'utiliser un détecteur permettant d'observer les muons (particules principales du rayonnement cosmique) ou la radioactivité naturelle.

 Voir aussi les conférences

Page d'accueil de FormaSciences 2012