Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Se former / FormaSciences / Formasciences 2020 / CONFERENCES : invisibilité

CONFERENCES : invisibilité

Par Delphine Chareyron Dernière modification 05/02/2020 08:54

- « Le Microbiote, tout un programme ! »  par Hélène DUTARTRE, chercheuse au Centre international de recherche en infectiologie.

Bref aperçu de notre cohabitation avec le microbiote. Grace à quelques données chiffrées nous verrons l’importance et la diversité du microbiote, et ses fonctions pour la régulation du métabolisme, du système immunitaire et comment la perturbation du microbiote peut devenir pathologique, ou un marqueur de pathologie. 

 

- « Invisibilité en physique des ondes et ses applications » par Sébastien GUENNEAU, chercheur, UMI CNRS Abraham de Moivre, Imperial College London.

Les géophysiciens utilisent notamment la technique du tracé de rayon pour appréhender la trajectoire des ondes sismiques qui peuvent s'avérer délétères pour les bâtiments en surface. Si l’on pousse l’analogie onde sismique-lumière, on peut s’attendre à ce que la trajectoire d’une onde sismique puisse être contrôlée dans un sol savamment structuré de telle sorte qu’elle contourne une région à protéger (voir Figure).

Cet exposé mettra en lumière l’émergence des métamatériaux sismiques depuis la proposition théorique d’une cape d’invisibilité pour les ondes mécaniques de plaque par des chercheurs de l'Institut Fresnel à Marseille en 2009, à la validation expérimentale d’un bouclier et d’une lentille plate pour les ondes de sismiques de surface par l'agence Rhône-Alpes de l'entreprise Ménard en 2012.

Nous verrons pourquoi les ondes sismiques de surface de Love et Rayleigh se comportent de manière analogue aux ondes électromagnétiques dans les métamatériaux. L'invariance des équations de l'acoustique, de l'hydrodynamique et de l'élastodynamique par changement d'échelle ouvre des perspectives intéressantes dans plusieurs domaines de la physique des ondes que nous passerons en revue.

Source : Photothèque du CRNS (crédit Institut Fresnel)

 

 

Retourner sur la page Programme FormaSciences 2020