Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / EDD / Dispositif climat, énergie et développement / Actualités 2005-2008 / 2005, l'année des biocarburants en France ?

2005, l'année des biocarburants en France ?

Par lohez — Dernière modification 05/12/2016 10:02
Les déclarations du nouveau premier ministre en septembre 2005 ont donné l’impression d’une nouvelle impulsion pour la production de biocarburants en France. Mais cette impulsion avait été donnée par le premier ministre précédent, Jean-Pierre Raffarin, qui avait décidé le triplement de la production d’ici 2007.
 

été 2004 :

- le baril de pétrole dépasse durablement le seuil des 40 $

septembre 2004 :

-  Lancement du plan biocarburant 2005-2007

Février 2005 :

- Le contrat France 2005/ biocarburants : il prévoit un triplement de la production pour 2007.

Mars 2005 :

- Vote de la loi constitutionnelle qui inscrit dans la constitution une "charte de l’environnement. Article 6 : "Les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. A cet effet, elles prennent en compte la protection et la mise en valeur de l’environnement et les concilient avec le développement économique et social.
-  Le groupe céréalier Champagne Céréales, le groupe sucrier Cristal Union et la société Chamtor (transfromation de blé en sucres) lancent le projet Cristanol pour la production d’éthanol, suite à l’appel d’offre du gouvernement. C’est ce groupe qui commence la construction de l’usine de Bazancourt (voir août).

18 mai 2005

-  fin de la première phase du plan biocarburant. la construction de six nouvelles usines est annoncée. 
 - la stratégie du gouvernement concernant les biocarburant est insérée dans le projet de loi d’orientation agricole (voir mois d’octobre)

juin 2005 : à la suite du "non" au réferendum sur la constitution européenne, changement de gouvernement. Le Royaume-Uni prend la présidence de l’Union européenne et le premier ministre Tony Blair demande une réforme de la Politique agricole commune qui pour lui coûte trop cher. Or la PAC profite d’abord aux agriculteurs français, notamment aux producteurs de "grandes cultures" (céréales, Betteraves cultivées sur de grandes supeficies et de façon très intensive).

juillet 2005 :

-  parmi les 66 pôles de compétitivité retenus par le gouvernement, on trouve le pôle "industrie et agroressources" présenté par Picardie et Champagne-Ardennes (c’est ce pôle qui sera inauguré par le président de la République en août.

août 2005 :

- Le Président de la République visite une usine d’éthanol en construction à Bazancourt dans la Marne.

fin août 2005 : le pétrole dépasse les 70 $ le baril

septembre 2005 :

-  l’Elysée annonce que la C6 du président roule avec du biodiesel

octobre 2005 :

- discussion et vote de la loi d’orientation agricole qui assure la promotion des biocarburants en France. Voir : Biocarburants biomasse et énergie en France