Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Génétique moléculaire et évolution / Accompagnement pédagogique / Accompagnement au lycée / Terminale 2012 / Diversification génétique des êtres vivants / Gènes du développement et évolution morphologique / Chauve-Souris / Photos des membres avant et arrière de souriceaux à la naissance chez lesquels le gène Prx1 est non fonctionnel

Photos des membres avant et arrière de souriceaux à la naissance chez lesquels le gène Prx1 est non fonctionnel

Par salame — Dernière modification 19/07/2016 11:19

Document 6

Le gène Prx1 et l’allongement des membres

mutation PRX1 souris.jpg

 r = Radius : U = Cubitus

Les parties osseuses et cartilagineuses des os sont colorées respectivement en rouge et en bleu.

Le gène Prx1 (autrefois appelé Mhox) est un gène qui s’exprime au cours du développement embryonnaire au niveau du crâne, de la face et des membres de la souris. On connaît des souris mutantes affectées par une mutation des deux allèles du gène Prx1, mutations ayant pour effet de rendre non fonctionnelle la protéine codée par le gène. Les souriceaux mutants meurent à la naissance à cause d’anomalies de la face et du crâne. La figure indique, par rapport à des témoins normaux, la morphologie des membres antérieurs des mutants à la naissance.