Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

HAR1

 

Programme

Thème 1-A-4 Un regard sur l’évolution de l’Homme

Exemple

Le « gène » HAR1 et le développement du cortex cérébral.

Séquence à évolution accélérée dans la lignée humaine

Auteurs

Jean-Claude Hervé, Naoum Salamé

Résumé

En comparant, grâce à des programmes informatiques, les génomes de plusieurs espèces, les chercheurs ont repéré des séquences très conservées au cours de l’évolution séquences très semblables chez les différentes espèces – mais ayant eu une évolution accélérée dans la lignée humaine – nombreuses différences entre la séquence de l’Homme et celle du Chimpanzé. Ils les ont désignées par HARs (Human accelerated regions).

HAR1, séquence de 118 pb est la plus emblématique de ces HAR. Cette séquence fait partie d’un gène qui code pour un ARN qui n’est pas un ARN messager traduit ensuite en protéine. Il fait partie d’une nouvelle catégorie d’ARN découverte récemment, les ARN à rôle régulateur, qui agissent sur l’expression d’autres gènes. HAR1 s’exprime dans le cortex au cours du développement embryonnaire dès le 3ème mois de gestation, et semble jouer un rôle important dans l’organisation en couches du cortex. Les 18 substitutions différenciant les séquences de l’Homme et du Chimpanzé entraînent un changement dans la structure spatiale de l’ARN. Cela suggère que l’ARN humain agit différemment de l’ARN du Chimpanzé. L’évolution accélérée de ce gène dans la lignée humaine pourrait avoir joué un rôle dans la spécificité du développement du cortex humain.

Références

Katherine Pollard : Qu’est-ce qui nous rend humains ? Pour la Science n°382 – Août 2009

Katherine.S.Pollard et al.  : An RNA gene expressed during cortical development evolved rapidly in humans. Nature  2006 443 p167-172

Ressources

 Documents


Données

Séquences pour Anagène

Application

Présentation de la démarche (voir « Génétique et spécificités humaines - La méthode des HARs »)

Exploitation pédagogique