Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Le gène agouti et la couleur du pelage de la souris

Par salame, publié le 18/08/2012, mise à jour le 15/12/2017

 

Souris noire - Souris grise.jpg

Souris grise et souris noire.

Le croisement entre souris grise et souris noire fournit une descendance F1 constituée uniquement de souris grises. Le croisement entre deux souris F1 fournit une descendance constituée de 75% de souris grises et de 25% de souris noires.

On sait déjà que des allèles du gène MC1R peuvent être à l'origine de phénotypes différents du pelage. L'allèle MC1R-Mouse-Noire à l'état homozygote est notamment responsable du pelage noir.

On dispose des séquences des allèles MC1R de ces deux souris grise et noire qui sont homozygotes pour ce gène (MC1R-Agouti.edi.)

Les chercheurs ont mis en évidence un autre gène, le gène agouti (Fichier Allèles agouti.edi) qui est aussi impliqué dans la coloration de la peau. On dispose également des séquences codantes des allèles de ce gène chez la souris grise et la souris noire précédentes, qui sont aussi homozygotes pour ce gène (Fichier Agouti souris grise - souris noire.edi).

La figure suivante illustre les rôles de la protéine agouti et de la protéine MC1R dans la synthèse de mélanine par les mélanocytes intervenant dans la couleur des poils.

Schéma-MC1R.jpg

La protéine MC1R (récepteur MC1R situé dans la membrane des mélanocytes) a une activité de base qui se traduit par la synthèse de mélanine par le mélanocyte. L'activité de MC1R peut être modifiée par 2 messagers : l'hormone MSH qui en se liant à MC1R stimule son activité, et la protéine agouti qui en se liant à MC1R bloque son activité et entraîne la synthèse de phéomélanine par le mélanocyte.