Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Lecture d'un arbre phylogénétique

 

Un arbre phylogénétique est un arbre de parenté, qui permet de déterminer les groupes frères. Il est obligatoirement associé à la matrice taxons/caractères qui a permis de le construire en utilisant les principes de la méthode cladistique, et qui doit préciser les innovations évolutives qui ont permis de l'établir. 

Ancêtre commun et innovation évolutive
 

Justif.jpg
  • les ronds blancs correspondent aux populations de derniers ancêtres communs à deux groupes frères
  • les ronds de couleurs correspondent aux innovations évolutives (apparues chez des ancêtres communs)

Chaque branche de cet arbre doit être justifiée par une nouveauté évolutive (apparition, disparition ou transformation d'un caractère). Cette innovation évolutive est apparue chez un organisme qui l'a transmise à tous ses descendants ; cet organisme est donc un ancêtre commun hypothétique exclusif à tous les organismes possédant cette innovation évolutive. 

Les noeuds de l'arbre représentent des populations d'ancêtres communs à partir desquels une divergence va s'observer entre ceux qui vont avoir acquis une nouveauté évolutive et ceux qui ne l'acquerront pas. 

Les caractéristiques du dernier ancêtre commun

Le dernier ancêtre commun à deux groupes frères se situe au noeud à la base de ces deux groupes. Quelques unes de ses caractéristiques peuvent être précisées en fonction des informations fournies par l'arbre. Ainsi, d'après l'arbre ci-dessus, on peut dire que le dernier ancêtre commun au Crocodile et à l'Aigle possédait : des mâchoires, des poumons, un amnios et une fenêtre mandibulaire.