Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Immunité et vaccination / Formations / 2015 : "Immunité et Vaccination" / Les médiateurs solubles de l’immunité innée : exemple du Lysozyme

Les médiateurs solubles de l’immunité innée : exemple du Lysozyme

Animation Lycée

Livret du stage

La paroi bactérienne est une structure fascinante, simple de conception et complexe dans son assemblage. Cette structure est si indispensable chez les bactéries qu’elle est historiquement la clé des thérapies antibactériennes. Son constituant principal, le peptidoglycane (PG), est naturellement la cible d’hydrolases exogènes produites par de très nombreux organismes (animaux, végétaux) qui ont développé la capacité de dégrader ce polymère afin de se prémunir des pathogènes. L’hydrolase du PG la plus répandue et la plus étudiée depuis 75 ans est le lysozyme. Chez l’homme, cette enzyme est produite par les cellules phagocytaires et peut être dosée dans le sérum ainsi que dans de nombreuses sécrétions (salive, larmes, lait) ; elle participe à l’immunité innée. L’activité proposée permettra de mettre en évidence l’activité bactériolytique de cette enzyme et de la doser. La méthode utilisée pourra être étendue à la mise en évidence et au dosage d’autres peptides antimicrobiens. Une deuxième partie abordera une exploration de sa structure (séquence protéique et structure 3D) chez des organismes variés dans une perspective évolutive.