Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

La rate

La rate est le lieu d’activation des lymphocytes pour les antigènes présents dans la circulation sanguine (en effet, la rate, contrairement aux autres organes lymphoïdes secondaires, n’est pas reliée au réseau lymphatique).

Cet organe est composé de deux compartiments anatomiques distincts: la pulpe blanche et la pulpe rouge (figure 4).

La pulpe blanche est constituée de tissus lymphoïdes. Elle est située autour des artérioles centrales, et composée d’une zone de cellules T, entourant les artérioles, et d’une zone de cellules B organisée en follicules. Les cellules B naïves forment des follicules primaires, et les follicules secondaires apparaissent après la rencontre entre un antigène et un clone B spécifique. Le follicule secondaire une zone anatomique particulière appelé centre germinatif où les lymphocytes B activés se différencient en plasmocytes et cellules B mémoires (différenciation terminale des lymphocytes B).

La pulpe rouge est constituée de sinus veineux et de cellules immunes, dont des macrophages, granulocytes, hématies et plaquettes. En effet, en plus de ces fonctions immunologiques, la rate est un réservoir de plaquettes et d’érythrocytes, et c’est aussi le lieu de destruction des plaquettes et hématies sénescentes.

Structure de la rate