Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Géosciences / Crises et Limites / Carte géologique au 1/1 000 000e / Généralités et conventions de représentation

Généralités et conventions de représentation

 

Introduction

  • Un peu d'histoire

La version 6 de la carte géologique de France a été publié en 2003. La toute première couverture géologique complète de la France a été réalisé en 1822 à l'échelle 1/3 600 000e, la première à l'échelle 1/1 000 000date quant a elle de 1889.Depuis lors, cinq versions (1905, 1933, 1955, 1968, 1996) ont été publiées, chaque fois enrichies des nouvelles connaissances acquises.

 

 

carte_2003.jpg

Carte géologique de France au 1/1000000
(éditions 2003)

carte_1822.jpg

 

Carte géologique de France au 1/36000000
(éditions 1822)

 

  • Convention de représentation

 

Les terrains sédimentaires sont caractérisés par leur age stratigraphique(couleur +  n°)

(se référer à l'échelle stratigraphique internationale pour les âges isotopiques)

 

legendes_sedim.jpg

Pour le volcanisme récent, la couleur indique la nature pétrographique des laves et une notation indique l'âge.

Les plutons sont caractérisés par leur age radiochronologique (couleur + n° renvoyant à la légende). Les nombreux numéros peuvent rendre la lecture difficile. Des figurés précisent le contexte de formation magmatique : marge active, collision, accrétion ou extension.

légende_granite.jpg

 

Le métamorphisme est représenté par un surcharge linéaire, dont la nature indique le faciès métamorphique. La couleur de la surcharge indique l'age du métamorphisme. Cette surcharge se superpose au terrain initial représenté selon les  conventions explicités : couleur et notation pour les terrains sédimentaires, couleur et n° pour les plutons.

Nb : On peut ici distinguer immédiatement les roches ortho- et paradérivées, ce qui n'est pas le cas sur les cartes au 1/50000où les roches métamorphiques sont représentées en fonction de leur nature lithologique.

 ________________________________________________________________________________________________

legend_meta1.jpg

 

Contrairement aux éditions précédentes, les failles ne sont pas représentées par de simples traits, leur nature est indiquée: chevauchement, décrochement et faille normale.

legende_structure.jpg