Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

soleil

 

Effet de serre et cycle du carbone à long terme 

 

 Le soleil parmi les autres étoiles :

  Pour classer les étoiles les astrophysiciens utilisent un diagramme luminosité (unités solaires) et température effective dit graphe de Hertzsprung-Russel.

soleil1.gif

  Dans un tel diagramme, on note que les étoiles ne sont pas distribuées de façon aléatoire : la plupart des étoiles dont le soleil se trouvent en effet alignées sur une ligne nommée séquence principale, qui s'étend des étoiles lumineuses et chaudes aux étoiles faibles et froides.

  Il existe aussi des étoiles qui ne sont pas dans la séquence principale : les géantes rouges et les naines blanches.

  La couleur d'une étoile est un indice de sa température, Les étoiles blanches ou d'un blanc bleuté sont les plus chaudes. Les étoiles rouges sont les plus froides et les jaunes de température moyenne.

Types

Couleurs

Températures de Surface

Exemples

chaudes

 

O

violet-blanc

30.000 K et plus

Lambda Orionis

B

bleu-blanc

12.000 à 30.000 K

Rigel

moyennes

A

blanc

8.000 à 12.000 K

Sirius

F

jaune-blanc

6.000 à 8.000 K

Procyon

G

blanc plus jaune

5.000 à 6.000 K

Soleil

froides  

K

orange

3.000 à 5.000 K

Arcturus

M

rouge

inférieur à 3.000 K

Antarès

 

   

 Luminosité

Les étoiles situées dans la séquence principale sont des étoiles qui compensent la gravité  par la pression produite par les réactions thermonucléaires. Dans cette séquence de nombreuses étoiles différentes notamment par leur luminosité sont rassemblées. En effet une augmentation de la température d'un facteur 10 augmente la luminosité de 6 ordres de grandeur. C'est que toutes ces étoiles n'ont pas la même masse et que la production d'énergie dépend de cette masse. 

 

Evolution

  Les étoiles ont une durée de vie limitée, leur ressource n'étant pas illimitée. Pour les étoiles de faible masse comme notre soleil, lorsque cette ressource devient trop peu abondante l'équilibre entre gravité et force thermonucléaire est rompu, elles sortent alors de la séquence principale, et se transforment en géante rouge puis en naine blanche.

 soleil2.gif

 

  Mais déja alors qu'elles sont dans la séquence principale, une évolution se produit. Depuis 4,6 GA la luminosité du soleil a donc évolué.