Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / EDD / Dispositif climat, énergie et développement / Controverses Homme-Climat / Octobre 2007 : "Environnement : cessons d'agir sous le coup de l'émotion"

Octobre 2007 : "Environnement : cessons d'agir sous le coup de l'émotion"

Par urgelli, publié le 08/10/2008, mise à jour le 05/12/2016
Un article Le Monde, publié le 04 Octobre 2007 par François Salanié et Nicolas Treich, économistes à la Toulouse School of Economics (TSE); un regard sur les analyses coûts-bénéfices dans les politiques publiques...

Extrait :

La France est à la traîne dans l'analyse coûts-bénéfices de ses politiques publiques. C'est pourtant vital. Dans la plupart des pays d'Europe du Nord, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Canada, les mesures publiques concernant l'environnement sont systématiquement accompagnées d'une analyse des coûts et bénéfices attendus. Etablies à l'aide de méthodologies normalisées, ces analyses peuvent être contestées par les parties intéressées, discutées dans les médias, susciter des contre-expertises. En fournissant des points d'appui chiffrés, elles améliorent la qualité des débats, clarifient les véritables enjeux, et finalement contribuent à ce que seules soient prises des mesures efficaces.

Accèder à l'article...

Voir également le travail de SES-Grenoble (Académie de Grenoble) : Regards croisés sur le rapport Stern sur le changement climatique. Ce rapport aurait contribué a éclairé l'opinion publique et les décideurs sur les questions d'environnement et aurait nourri des débats de qualité. La médiatisation de ce rapport a été discutée durant l'émission Arret sur Images, en novembre 2007.