Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / EDD / 17 ODD à l'horizon 2030 et L'après COP21 / Découvrir les ODD pendant la Fête de la Science 2018

Découvrir les ODD pendant la Fête de la Science 2018

Pendant la Fête de la science à l'Ens de Lyon, des personnels, des élèves et associations d'étudiants ont organisé un stand sur les Objectifs de développement durable (ODD de l'ONU) mêlant jeux, tournages vidéos et animations pour lutter contre les inégalités, mieux comprendre les risques pour la biodiversité, favoriser la connaissance des enjeux mondiaux et faire émerger des idées et réponses créatives à ces problématiques.

Notre stand était composé de 6 ateliers qui ont permis au public de découvrir ces objectifs d'une façon ludique et pédagogique avec des quizz, des jeux et un atelier vidéo. Des associations d'étudiants et les personnels de l'ENS de Lyon ont partagé leurs travaux sur la biodiversité (à travers l'association PollENS), la pollution plastique des Océans (association OcéaSciences), rendre l'école plus accessible aux personnes en situation de handicap (Mission Handicap) et enseigner le français pour acceuillir et aider à l'insertion des réfugiés et migrants (association Itinérens)

Sensibiliser aux ODD nécessite à la fois de former les élèves aux bonnes pratiques pour vivre dans un monde où les ressources sont limitées, ainsi que de leur fournir les connaissances, les compétences et la culture qui leur permettront de mieux vivre ensemble. Notre action a pour objectif de donner aux élèves les moyens de comprendre les grands déséquilibres mondiaux et d’encourager leur réflexion sur les moyens d'agir pour y remédier. Aborder des problèmes aussi divers que la pollution, les inégalités et l'exclusion nous permet de montrer comment les combattre. En adoptant le jeu comme méthode pédagogique, nous obtenons l'approbation des élèves, ce qui génère une participation plus large et plus efficace, aussi bien dans le présent que pour le futur.

Cette initiative a impliqué les participants à différents niveaux. En encourageant les associations d’étudiants à lier leurs activités aux objectifs de développement durable et à partager ainsi cette expérience avec d’autres élèves et étudiants de l’ENS de  Lyon. En mobilisant les membres du personnel sur des questions dont ils n’avaient pas connaissance. En donnant aux enseignants des écoles primaires et secondaires des outils leur permettant de diffuser des connaissances sur les objectifs de développement durable par le biais de leur enseignement. Et enfin, les enfants participants ont acquis des connaissances qu'ils peuvent également partager avec des enfants de leurs âge et leurs parents. Le partage et la transmission des connaissances étaient les objectifs principaux de cet événement.

 

Atelier vidéo

 

30 personnes ont été mobilisées pour préparer et faire fonctionner cet évènement, des étudiants volontaires pour les stands, des associations d'étudiants pour animer des ateliers thématiques, la mission handicap de l'Ecole pour un atelier de sensibilibilsation et les membres du service DUNES qui ont coordonné cet évènement.


L'association Océasciences : La protection de l'environnement est devenue ces dernières années une problématique majeure de société. La détérioration des écosystèmes marins est un des aspects les plus importants. De plus en plus pollués, ils restent indispensables au bon fonctionnement écologique de notre Planète bleue. En tant que jeunes et futurs scientifiques et ingénieurs, Ils se doivent d'être en première ligne face à ces enjeux. C'est pour cela qu'ils ont créé l'association OceaSciences. Leur association porte le projet ExploraGyre, une aventure scientifique d’un an à vocation écologique, à bord d’un voilier. Leur ennemi ? C’est le micro-plastique, ce poison des mers. Pour l’instant, aucun antidote n’a été trouvé et celui-ci se concentre au cœur du gyre, ce grand courant marin circulaire. leur but est d'apporter des connaissances déterminantes dans la lutte contre la pollution plastique en milieu marin, mais aussi de les partager avec le plus grand nombre. (source site OcéaSciences).

 

L'association PollENS est le point de rencontre des personnes intéressées par l'apiculture à l'Ens de Lyon. PollENS travaille avec les écoles environnantes et prépare des ateliers pour sensibiliser la nouvelle génération à l’importance de la préservation de la biodiversité. Durant la Fête de la Sciences, ils ont demandé aux enfants s'ils connaissaient le rôle important des abeilles dans les écosystèmes et si les abeilles domestiquées étaient les seules à jouer un rôle important dans la pollinisation. Ils ont notamment expliqué qu'il y a 1000 espèces d'abeilles sauvages pour une seule espèce domestique et que les espèces sauvages ont un rôle de pollinisation très important. Ils ont également présenté le fonctionnement d'une ruche, ont détaillé les étapes permettant l'ouverture d'une ruche et la récolte du miel. les enfants et adolescents ont essayé la tenue d'apiculteur, gouté le miel produit sur les toits de l'Ecole dans une approche ludique de l'atelier.

 

ItinérENS est une association étudiante créée dans le but d'aider à accueillir et à accompagner les migrants et les réfugiés en proposant des cours de français dans les bâtiments de l'Ens de Lyon. Ils ont proposé un atelier basé sur une introduction générale sur le contexte migratoire actuel (causes, itinéraires avec un chemin typique, procédure administrative de demande d'asile). Parler la langue du pays dans lequel on vit est une question de survie pour tous les aspects de l'administration, de la santé, du logement, du travail.
Les enfants ont pu écouter un migrant leur raconter son histoire et son apprentissage du français.
L'atelier animé par ItinérENS était différent selon l'âge des participants :
- pour les plus jeunes : associer des étiquettes sur lesquelles il est écrit « bienvenue » en différentes langues (arabe, turc, dari, albanais...) avec le nom de la langue. Les enfants devaient ensuite trouver les pays concernés sur la carte du monde.
- pour les plus âgés : les faire réfléchir sur des questions écrites sur des petits panneaux accrochés à un fil (pourquoi et comment l'apprentissage du français facilite l'intégration dans un pays d'accueil, qu'est-ce que l'hospitalité...) et leur faire noter sur des papiers les solutions qu’ils envisagent pour un droit inaliénable à l’apprentissage du français.

 

La Mission Handicap : l'Ecole est activement engagée dans une politique de recrutement, d'accueil, de suppport et d'insertion de personnes en situation de Handicap. L'atelier a permis aux élèves de travailler justement sur ce mot "handicap" et ce qu'il représente. Les échanges ont commencé par une mise en lien du mot avec les différents Objectifs de Développement Durable. Rapidement, les ODD "Accès à la santé", "Éducation de qualité" et "Réduction des inégalités" sont apparus. L'idée qu'être en situation de handicap dépend plus de l'environnement dans lequel les personnes vivent que des troubles qui les affectent a pris forme. Le référent handicap a ensuite demandé aux élèves, par groupe de 3, de réfléchir à une manière d'expliquer simplement, comme pour un enfant de 5 ans, avec un dessin ou un schéma, ce que signifiait pour eux le mot "handicap".Les élèves ont ensuite présenté leur dessin ou schéma aux autres, ce qui a amené de nouveaux échanges. Parmi les thèmes qui ressortaient, les notions de handicap "visible ou invisible", de situation "innée ou apparue au cours de la vie" ont été les plus saillantes. Le référent handicap a étayé les propos des élèves par des éléments statistiques. Les élèves ont par exemple été très surpris que seulement 2% des personnes en situation de handicap utilisent un fauteuil roulant, contrairement à ce que pourrait laisser penser le pictogramme dédié. De la même manière, ils ont pu par de petits exemples très concrets, s'apercevoir que la lecture était pour eux un acte devenu "réflexe" car ils ne pouvaient pas s'empêcher de lire ce qui s'écrivait au tableau (contrairement à d'autres élèves ayant des troubles dyslexique pour lesquels la lecture prend plus de temps et d'énergie). Ils ont enfin pu s'initier au code du génial Louis Braille, invention qui a permis aux personnes aveugles de contourner l'impossibilité de lire les textes écrits imprimés ou manuscrits.

Le  Service DUNES accompagne les enseignants et les étudiants dans les usages pédagogiques du numérique, organise la production de ressources numériques scientifiques et pédagogiques issues des activités d’enseignement et de recherche de l’école et assure l’ingénierie et le design numériques de plateformes et applications de formation et de diffusion des savoirs. Nous sommes également engagés dans l'organisation d'événements sur le développement durable tels que des simulations de COP (MUN) avec des lycéens au Musée des Confluences. En octobre 2018, nous avons coordonné la première édition du stand sur la découverte des objectifs de développement durable pour les écoles lors de la Fête de la Science et avons animé les ateliers de jeux et les tournages vidéos.

 

 

 

Crédits photos : Service DUNES, Ens de Lyon 2018