Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Les divisions cellulaires des eucaryotes

Par Naoum Salamé Dernière modification 12/11/2020 15:43

Eclairage

Une partie de ce thème recoupe étroitement la reproduction conforme de la cellule du programme précédent, même si cela semble davantage abordé par l’étude de la mitose en premier. Nous n’avons pas fourni de ressources sur cet aspect étant donné la richesse de ce qu’on peut trouver par ailleurs.

L’originalité du nouveau programme réside dans l’étude de la méiose, plus précisément des mécanismes qui permettent d’obtenir 4 cellules haploïdes à partir d’une cellule diploïde. L’objectif est finalement de comprendre comment le caryotype d’une espèce reste identique de génération en génération, du moins en ce qui concerne le nombre et la morphologie des chromosomes. L’étude de la méiose est donc répartie sur deux ans puisque les brassages chromosomiques sont envisagés en spécialité de terminale. On a là une illustration de l’enseignement spiralaire qui semble un leitmotiv des programmes de SVT du lycée. En première on précise ce qu'on a vu au collège sur les mécanismes à l'origine du caryotype haploïde des gamètes, ce qui sera réinvesti dans la partie Variation génétique et santé.

Ressources

Nous avons fourni pour l'ancien programme de terminale des documents sur des figures de métaphase de mitose et de première division de méiose pour trois espèces de blé; ainsi que les caryotypes correspondants.

Avec ce nouveau programme ils peuvent servir de support à une évaluation formative de la compréhension des différences entre les divisions de mitose et de méiose et les notions de diploïde et haploïde que l'on trouve dans les notions fondamentales du programme.

Documents

Figures de méiose et de mitose

Caryotypes de 3 espèces de blés

Observation : Avec les blés, on peut éventuellement aller plus loin, aborder les notions de tétraploïde et d’hexaploïde et faire émettre des hypothèses sur la genèse de tels génomes.

(Dossier complet sur la polyploïdie du blé ici.)