Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Polyploïdie du blé

 

Programme

Thème 1-A-2 Diversification génétique et diversification des êtres vivants

Exemple

Hybridation suivie de polyploïdisation : Exemple du blé

Auteurs

Jean-Claude Hervé, Naoum Salamé

Résumé

Trois espèces de blé sont actuellement cultivées dans le monde : le blé tendre (Triticum aestivum), le blé dur (Triticum turgidum) et l’engrain (Triticum monococcum). Les caryotypes de ces trois espèces comprennent respectivement 42, 28 et 14 chromosomes. Les espèces de blé sauvage encore présentes dans certaines régions du monde possèdent toutes 14 chromosomes. Les caryotypes des blés forment donc une série avec un nombre de chromosomes multiple de 7. Cela suggère que les blés tendre et dur sont des polyploïdes, respectivement hexaploïdes et tétraploïdes. Les recherches sur l’histoire des blés ont conduit à établir que le blé dur résulte d’une hybridation spontanée entre deux espèces de blé sauvage, l’une étant le monococcum sauvage, et que le blé tendre provient d’une hybridation entre le blé dur et une autre espèce de blé sauvage. Ces hybridations suivies de doublement du nombre de chromosomes sont à l’origine des blés polyploïdes.

Références

 Dossier INRA (PDF)

Histoire de la culture des céréales et en particulier de celle du blé tendre

Communiqué de presse INRA

Blé tendre ou blé dur : une histoire de chromosomes.

Catherine Feuillet, INRA

Le blé : des pâtes, du pain et des génomes.

Ressources

Documents

- Figures de mitoses et de méioses (métaphases) de trois espèces de blé associées à un court texte de présentation ;

- Caryotypes des 3 mêmes espèces de blé

- Données sur la localisation chromosomique des gènes des gluténines et gliadines chez Triticum aestivum ;

- Schématisations de l’histoire évolutive des blés.

Données

  • Séquences pour Anagène

 Gènes GLU de T. aestivum

 Gènes GLU de T. monococcum, T. speltoides, T. turgidum, T. tauschii

Application

 Exploitation pédagogique